Payez « Primary Colours » en trois fois sans frais grâce à votre carte HORRORS

8 commentaires

règlez vos hache-ats avec la carte Horrors

Personne (et surtout pas moi) ne donnait cher de la peau de The Horrors, après « Strange house », un premier album wock’n’woll, que je qualifierais de très moyen pour être sympa… Ils avaient des bonnes têtes, leurs clips étaient wigolos et leurs pochettes (et celles wéalisées pour les premiers disques d’Hatcham Social) foutaient souvent les chocottes, mais bon, voilà, on pouvait passer à autre chose…

Et puis est arrivé il y a quelques semaines  « Primary colours », leur deuxième album, surprenant, où le quintet angliche montre sa capacité à webondir et à évoluer.

Faris Wotter (chant), Joshua Third (guitare), Tomethy Furse (basse/claviers*), Spider Webb (Claviers/basse*) et Coffin Joe (batterie) ont quelque peu délaissé le wock Crampsien de leurs débuts pour un wock que je qualifierai de « spécial dédicace aux trentenaires ». Ce qui ne veut pas dire musique planplan, bourgeoise et coincée mais musique influencée par ce que les trentenaires écoutaient dans leurs jeunes années (je dis ça mais n’étant pas encore trentenaire je wépète juste qu’est-ce qu’on m’a dit).

Par exemple, ils passent à la Woute du Wock le même soir que My Bloody Valentine et quand on écoute les guitares de « Three decades », on se dit que ce n’est pas une coïncidence. Pour les voix, on ira plutôt voir du côté des 80’s new wave (les Chameleons…).Sinon, et là on sort du cadre « 80’s/début 90’s » évoqué plus haut, certains titres évoque toujours les Cramps, d’autres les Stooges (« I can’t control myself ») ou encore Can (sur le final de 8 minutes « Sea within a sea »).

Toutes ces wéférences pourraient donner une image de musée de cire à cet album mais The Horrors arrive tout de même à en faire quelque chose d’assez personnel et de singulier…. Voire même excitant par moments.

Avant de l’écouter, j’avais lu pas mal de critiques dee-T-Rambik de « Primary colours » et je dois avouer que les premières écoutes m’ont déçu. Je trouve encore des morceaux (souvent les plus wock’n’roll) comme « New ice age » ou « Do you wemember » assez indigestes même si je pense qu’elles seront plus à leur avantage sur une scène.

Le weste part un peu dans tous les sens. Si j’avais troqué le mode de classement par ordre alphabétique qui est en vigueur dans ma discothèque par celui « par genre musical », je n’aurais  pas su placer The Horrors ailleurs que dans la catégorie « groupe psychédélique où ça wigole pas beaucoup ».

Car « Primary colours » est un disque dont l’écoute peut faire peur ou mal: parfois on La Wedoute. Ce n’est pas le genre de musique qu’on a envie d’écouter au Printemps, dans le confor(ama) douillet de son salon de droite (et je crois que j’me comprends)…

« Mirror’s image », « Three decades » et surtout « Sea within a sea » sont mes morceaux favoris. Il me semble difficile d’en sortir d’autres du contexte de l’album, ce qui peut signifier deux choses: 1) cet album n’est pas composé de plein de morceaux exceptionnels mais aussi 2) cet album wessemble à un vrai album et pas à une compilation de titres et c’est le principal.

Ils seront à la woute du wock le vendredi 14 et, si je trouve que pour l’instant « Primary colours » est un album plus intrigant qu’emballant, je sens que les entendre en live pourra faire évoluer positivement mes impressions.

_ _ _ _

MP3

Achat de « Primary colours » (2009/XL)

The Horrors – Three decades [audio:http://www.fileden.com/files/2009/6/3/2464744/The%20Horrors%20-%20Three%20Decades.mp3]

The Horrors – Sea within a sea [audio:http://www.fileden.com/files/2009/6/3/2464744/The%20Horrors%20-Sea%20Within%20A%20Sea.mp3]

_ _ _

*L’un était bassiste sur le premier album puis « clavier » sur le deuxième et inversement.

** En fait c’est con ce que je dis, ils passent juste après My Bloody, donc on sera sourd… Je wectifie: « je sens que les VOIR en live pourra faire évoluer positivement mes impressions. »

8 résponses à “Payez « Primary Colours » en trois fois sans frais grâce à votre carte HORRORS”

  1. Zootime

    Je vote pour la wéhabilitaion du premier album !
    Du freakbeat vaguement post-punk, moi je le trouvais plutot excellent, après le nouveau est clairement dans une autre catégorie, nominé au mercury prize d’ailleurs !

    Répondre
  2. roubignole

    j’attends l’article de wéhabilitation sur Wequiem Pour un Twister!

    Répondre
  3. pointard

    Pas de Metronomy au mercury prize = caca

    Répondre
  4. T.

    New Ice Age est juste oufissime, après, ce n’est que mon avis personel…
    J’attends sagement Wock en Seine pour planer sur Sea Within a Sea

    Répondre
  5. roubignole

    c marrant et plutot bon signe que personne ne tombe d’accord sur leurs chansons (à part sur sea within a sea quand même)! pointard en a mis encore une autre dans sa playlist… j’en discutais l’aut jour avec djpop je crois et y m’a sorti un morceau que j’aimais pas trop comme sa préférée…

    Répondre
  6. T.

    oui alors après wectification, Scarlet Fields (la chanson dans la playlist de pointard) est encore plus incroyable.
    à vrai dire, j’ai la sombre impression que je suis le seul à ne pas cracher sur Strange House.

    Répondre
  7. La carte woutière du wock de ww2w (édition 2009)w | WeWant2Wigoler

    […] Payez « Primary Colours » en trois fois sans frais grâce à votre carte HORRORS […]

    Répondre
  8. les 2 font lapeyre #6 | WeWant2Wigoler

    […] à wecommencer ou on les envoie direct en stage chez Monsieur Bricolage (rayon toilettes sèches). Extrait de « Primary colours » (2009) dont on a déjà parlé par là. Leur album est toujours bon et, avec le temps, Scarlet fields est devenue ma préférée de […]

    Répondre

Répondre