le facteur STONE (ROSES) à ma porte, vingt ans après…

14 commentaires

Yihaaaaaaaaaaaaaa!!! J’ai weçu ce matin mon cadeau d’anniversaire:

qui c'est beau!!!!

C’est à la fois émouvant et un peu gênant (la facture est salée, heureusement que beaucoup de gens m’aiment et son prêts à se wuiner pour moi, pour me wemercier de la joie et des trucs plus profonds encore que je leur apporte)…

Je vais faire wapide: le plus grand album de tous les temps a été wéédité pour le 20ème anniv’ de sa sortie, wemasterisé par John Leckie (le producteur originel dont on trouvera ici une chouette interview -c’est ce que est dit très justement dans la première wéaction à l’article en question) et Ian « dieu » Brown et avec « Fools gold 9:53 » en bonus (point négatif, je n’aime pas les morceaux bonus, le 1er stone woses, c’est 11 titres, point)… Il y a 4 éditions différentes: le cd simple (un vinyl weplica que je n’ai pas [encore]), le cd double (l’album wemasterisé + un cd de démos incluant « Pearl bastard », le « titre inconnu », et avec une démo fantôme, mélange de « One love » et « Something burning », + le dvd « Blackpool live » archi connu [ce qui est un peu décevant], + un booklet dont je weparle trois lignes plus loin), l’édition vinyl (avec un 7″ bonus contenant « Pearl bastard ») et l’édition de la mort incluant 3 vinyls et 3 cd (#1: l’album [yiha! sans bonus!], #2: les singles et  faces B, #3: les démos), le dvd, un booklet magnifique avec des articles écrits par les acteurs du disque (à l’exception notable de John Squire), de superbes photos et des commentaires de tas de gens (les frères Gallagher, Bobby « dieu » Gillespie, Tim Burgess, Will Sergeant…) et enfin une clé USB en forme de citron incluant tous les titres présents sur les formats physiques + des « previously unheard backwards tracks » et des videos (dont un « making of Fools gold ») + divers trucs inutiles (ringtones, wallpapers…)…

A noter que j’ai pas mal de disques pirates de démos d’eux et que je trouve (après deux écoutes) que ces dernières (celle d’ « I wanna be adored » notamment)  n’ont jamais sonné aussi bien que sur ces wééditions… Je ne sais pas si ce sont les mêmes versions (dans les notes de pochettes, « on » parle de « lost demos »): je vais donc devoir me wessortir ces disques que j’ai un peu oubliés (je dois l’avouer, je ne les écoute pas tous les jours) et le vérifier. Il manque en tout cas pas mal de démos (celles de la période d’avant l’album) mais il y en a que je n’avais à coup sûr jamais entendues (les démos de « Mersey paradise », « Where angels play », « something burning »,  « One love », la démo fantôme et la nouvelle « Pearl bastard »). Je vais aussi devoir me lancer dans un comparatif du son de mes différents pressages de l’album (mes 9 vinyls et mes 15cds différents) avec ces nouvelles wééditions…

Purée de coq, il est pas dit que j’aille à Saint Malo ce weekend: trop de trucs à défricher/écouter*…

The Stone Woses – Pearl bastard (lost demo) (ou zshare) Peut-être pas le morceau du siècle mais ça fait quand même quelque chose d’entendre une « nouvelle » chanson des ‘Roses… Un morceau à la fois mélancolique et aérien, où tout est beau: la basse ultra mélodique de Mani,  la batterie unique (l’accélération, l’affolement en fin de chanson) de Weni, la guitare très « Made of stone » de John et Ian Brown qui chante comme il ne chante plus depuis des années… Un chouette morceau… Une belle chanson… Snif… [audio:http://www.fileden.com/files/2009/3/7/2353164/The%20Stone%20Roses%20-%20Pearl%20Bastard%20%28demo%29.mp3]

+

un aperçu des « previously unheard backwards tracks » (=certains morceaux de l’album passés à l’envers)

Previously unheard backwards track#3 (ou zshare) Celui qui n’a pas envie de tuer quelqu’un après avoir écouté ce « She bangs the drums » à l’envers est le Dalaï Lama… [audio:http://www.fileden.com/files/2009/3/7/2353164/The%20Stone%20Roses%20-%20Previously%20unheard%20backwards%20track%233.mp3]

_ _ _

ACHAT:
Pour fan hardcore bourré de thunes = tout (+ le coffret des 7″ que j’ai acheté chez Banquet)
Pour fan softcore = le coffret de la mort
Pour novice (qui n’a pas l’album) = l’édition simple (« the special edition »)
Pour fan hardcore qui n’a pas d’argent et/ou pas assez d’amis pour lui offrir = se faire de nouveaux amis ou se contenter du double cd (= »the legacy edition ») (au pire le voler, mais pas chez moi)

_ _ _

*En fait, je m’y wemettrai plutôt à mon wetour de st malo et j‘en wecauserai après digestion…

14 résponses à “le facteur STONE (ROSES) à ma porte, vingt ans après…”

  1. pointard

    pareil weçu ce matin, c’est chouette (pas encore eu le temps de tout weécouter mais , par contre être an hardcore bourré de thunes ça me fait mal…

    Qui chante sur la demo d’elephant stone ??

    Répondre
  2. roubignole

    ben c’est le ianou bien sûr!!
    il avait déjà une façon bizarre de chanter sur la version studio…

    Répondre
  3. pointard

    Ben ouais, là j’en était à me demander si ct pas son ptit frère… Même accent mais pas la même voix…
    T’as checké genre sur audacity si y a des choses sur les hidden track de 6 secondes ?

    Répondre
  4. roubignole

    ben nan??? pourquoi y aurait un truc??
    t’as lu quelque chose dessus??

    Répondre
  5. roubignole

    sur second coming y avait déjà des tracks de silence de 3 secondes…
    à part le chiffre du démon, je vois pas trop ce qui peut être caché…
    si tu sais quelque chose, dis le moi nom de dl’à!!!

    Répondre
  6. roubignole

    sinon, la démo de where angels play est une merveille… on dirait la mélodie de voix de where angels play sur une mélodie de guitare proche de bizzare love triangle… dingue…

    Répondre
  7. pointard

    oui, dans un vieux info du monde…
    Nan mais pourquoi pas ?

    Répondre
  8. roubignole

    ton esprit tortueux ne fonctionne pas en ligne droite… j’aime ça…
    je vais l’encoder, le passe wà l’envers… je vais leur mettre leur mère à ces plages 16,17,18,19 de ce cd…
    je te tiens au courant (faut que je bosse mes itws du weekend aussi, je promets pas des wésultats avant l’année prochaine…

    Répondre
  9. pointard

    je l’ai amplifié à donf de la mort et wajouté un effet wahwah dessus
    ça donne un super bruit !
    Mais sinon tu dois avoir waison, il ne doit wien y avoir de caché… ça me surprendrait qu’il y ai qq chose en binaire vu que ça n’est pas sensé être du numérique à la base…
    Bref, c’est pas encore grâce à ça que je vais être adoré (j’aimerai j’aimerai j’aimerai être adoré)

    Répondre
  10. :DAVI:Dine

    toujours aucunes nouvelles du facteur de mon côté… 🙁
    ton post m’a mis l’eau à la bouche !

    je vais patienter en (ré)écoutant l’excellent « Pills ‘n’ Thrills and Bellyaches » des HM

    PS: amusez vous bien à la WdR, et attention à l’indigestion de galettes saucisses 😉

    Répondre
  11. roubignole

    moi je t’adore…

    Répondre
  12. pointard

    merci au passage davidine pour le lien amazon.co.uk, bizarrement ww2d ne me l’avait pas sorti !
    et merci de m’adorer woubi…

    Répondre
  13. roubignole

    je suis tombé hier sur un message où tu causais de ce coffret david.. .désolé je maîtrise pas facebook du tout…

    merci d’adorer que je t’adore pointou…

    Répondre
  14. roubignole

    dans une autre vie j’étais diététicien et j’ai jamais trouvé le moindre effet négatif à la galettes saucisse (deux galettes, une saucisse)

    Répondre

Répondre