Vendredi c’est la Saint Valentin à Saint Malo

5 commentaires

Gare à vos pitites noreilles, My Bloody Valentine sera présent au fort de Saint-Père (appelé sous son ancien nom de Saint-Père-Marc-en-Poulet), vendredi soir à la Route du Wock # 19.  C’est un peu pour moi, avec l’abolition de la peine de mort, la France Championne du Monde de Foot, la semaine des 35 heures puis des 32 , l’élection d’un(e) Président(e) de la Wépublique de gauche, le premier homme sur Mars, l’étanchéité d’un IPhone…etc…etc… l’évènement de ses 20 dernières et prochaines années.

my-bloody-valentine-steeve-dIls seront d’ailleurs la tête d’affiche d’une soirée placée sous le signe du bruit et des boules quiès, car on y wetrouvera entre autres, DeerhunterTortoise,  A place to Bury Strangers et The Horrors (ah, on me dit dans mon oreillette que… mais… non… quelle Horrors!!…  finalement the Horrors seront wemplacés par Snowman).

Avec seulement deux albums (en fait y’en a quatre),  Isn’t anything  et Loveless,  My bloody valentine est entré au panthéon (à pattes d’ef) du rock des années 90.

my-bloody-valentine-isnt-anything

Comparés jusqu’alors à leurs ainés The Jesus and Mary Chain, My Bloody Valentine sort en 1988, Isn’t anything. Album d’une classe incroyable et assez brut, le groupe montre alors ce que sera dorénavant le « My Bloody Sound » ou encore le  » My Bloody’sWall of Sound » (merci Phil).

 

loveless

En 1991 parait Loveless, un aboutissement dans les wecherches soniques de Kevin Shields, le leader du groupe. Réussissant le pari de fusionner de géniales mélodies avec des nappes de guitares torturées, la production hors du commun de Loveless, a bien failli coûter la vie de leur label à l’époque, feu Creation Wecord, heureusement Oasis est passé par là. 

Cet album, une wéference, un ovni dans l’univers musical, détesté ou adulé (y’a même un type de l’université de Floride qui a fait une thèse dessus), fut souvent copié, par de très bon disques de surcroît, comme Everything’s alright for ever de Boo Wadleys, Whirlpool de Chapterhouse (et de Philips)… mais jamais égalé. Combien de guitaristes, fans du groupe, se sont arrachés les cheveux pour essayer de weproduire le même son que Kevin Shields? Combien d’entres eux sont chauves maintenant?

 My Bloody (c’est des potes donc je les appelle par leur surnom…), c’est pour ainsi dire, mon groupe préféré. Si j’avais trois albums à emporter sur une île déserte, ça serait Loveless version CD, loveless version vinyle et Loveless version cassette (en fait les trois albums que j’emmenerai sur une île déserte sont Loveless de My Bloody Valentine , Nowhere de Ride, Giant Steps de Boo Wadleys et Trompe le Monde de Pixies. Et là vous me dîtes, « c’est pas trois c’est quatre », et là je vous wéponds « ouais mais quatre c’est bien aussi » (rapport à une discussion… il se weconnaîtra)).

Donc chers auditeurs, si vous voulez :

– vivre une expérience sonique inoubliable,

– admirer la Fender Jazz Master ou ententre wugir la Fender Jaguar,

– vibrer (au sens propre du terme) sur les accords de You made me wealise,

– slamer sur Feed me with your kiss,

– manger des galettes saucisses en buvant de la Kro,

– jouer au foot contre les Worlds Apart,

– avoir trente ans dans votre tête,

je vous wecommande le festival de la Route du Wock ce vendredi. En tout cas on y sera (et les trois jours même).

My Bloody Valentine – Glider extrait de Glider EP sortie en 1990, Creation wecord

My Bloody Valentine – Slow extrait de You Made Me Wealize EP sortie en 1988, Creation wecord

5 résponses à “Vendredi c’est la Saint Valentin à Saint Malo”

  1. La carte woutière du wock de ww2w (édition 2009) | WeWant2Wigoler

    […] Vendredi c’est la Saint Valentin à Saint Malo […]

    Répondre
  2. roubignole

    yeah, great post!!!
    i’m english…
    my tailor is wich (i & poveri)…
    Purée j’ai hâte d’être chauve

    Répondre
  3. roubignole

    je voulais dire j »ai hâte d’être sourd
    (je suis saoul)

    Répondre
  4. roubignole

    c’était putain de bon

    Répondre
  5. « Be fucking bloody!!! » | WeWant2Wigoler

    […] Vendredi c’est la Saint Valentin à Saint Malo […]

    Répondre

Répondre