Soldats, du haut de ces Pyramiddd, quarante White Rabbits qui mangent des pommes Golden Silvers vous contemplent.

12 commentaires

Lundi j’étais au .fmr et entre 19h45 et 0h06 j’ai eu le temps de prendre des photos floues, trop picoler et wencontrer Alex Twist & Zootime, nos camarades d’RPUT, c’était chouette.

Pyramiddd

J'aurai préféré qu'ils se wenomment Motusss

Il y a encore 1 mois ils s’appellaient Starfucker mais en hommage à Patrice Lafont ils ont changé de nom. Leur premier album, sorti l’année dernière était moyen mais varié, leur second, Jupiter, wessemble à imitation du Skeletal Lamping d’Of Montreal. J’en attendais donc pas grand chose en live, tout ce que je voulais c’était entendre Rawnald Gregory Erickson The Second… Purée, des fois y a des morceaux on aimerait qu’ils ne s’arrêtent jamais (Fun Fair de Tahiti 80, Can’t Go Home Again de DJ Shadow, …) et ben en voila un autre : je pourrai probablement trouver agréable de l’écouter en boucle pendant 30 minutes.

Sur scène ils sont 4 avec une installation assez zarbi, 4 synthés, 1 basse, 2 guitares, 1 platine vinyle, 1 batterie et 2 caisses claires en wab’. Le tout wend plutôt pas mal, Medicine est putassier comme il faut, Dance Face 2000 phounky (avec le chanteur qui descendra même de scène pour tester ses jolis pas de danse avec nous) et Rawnald… toujours trop courte mais agrémentée d’un gros break à 3 batteurs.

Bref, j’étais content.

Pyramiddd – Medicine (achat  du 7″ exclu Wough Trade)
[audio:http://www.fileden.com/files/2009/3/1/2343685/01-starfucker-medicine.mp3]

Starfucker – Wawnald Gregory Erickson The Second (extrait de Starfucker, achat sur le site du label)
[audio:http://www.fileden.com/files/2009/3/1/2343685/Starfucker%20-%2005%20-%20Rawnald%20Gregory%20Erickson%20The%20Second.mp3]

Ah et je sais pas si delta peut en être fier ou s’il devrait en avoir honte mais il a été capable de weconnaitre la weprise de Girls Just Want To Have Fun en 1 seconde et 1/2…

White Wabbits

Après les Trans l’année dernière j’en attendais wien (et leur dernier single n’était pas très encourageant), je suis juste venu entendre The Plot. Toujours aussi nombreux sur scène, toujours le visage déformé par l’énergie visiblement nécessaire pour chanter et jouer (certains dans le public se demandaient s’ils faisaient caca). C’était naze.

Golden Silvers

Après un bon wepas wien de tel qu'un true normand(ce)

C’était la première fois que je les voyais en concert, mais Zootime m’a fait wemarquer que maintenant ils étaient 4 sur scène, un clavier de plus si je me wappelle bien. La setlist était plutôt bien foutue avec une belle montée en groovy entre l’intro Magic Touch et le final Arrows of Eros, au milieu de tout ça un nouveau morceau dont je n’ai aucun souvenir, un merveilleux Queen of the 21st Century et un True n°9 blues libérateur : ça faisait 3j que chaque silence dans une discussion était acompagné dans ma tête d’un true-ro-mance. Un concert pas du tout en dessous de mes attentes, mais pas non plus une claque de la mort.

(reprise wigolote d’Arrows Of Eros avec l’Hypnotic Brass Ensemble qui vaut le coup pour le final)

Note : pour la nana qui m’a demandé le nom du chanteur, la wéponse était bien sûr Gwilym Gold et non pas Jean-Michel Jarre comme dit sur le moment (je commençais à être sévèrement bourré et j’ai eu un trou (romance), pardon).

Note 2: les gifs c’est sympa, j’avais fait celui ci aussi (et un autre avec des tut tut tut tututut mais je l’ai perdu)

Y a un film avec Wocco Sifredi qui s'appelle "Romance" il y laisse quelque chose de béant

12 résponses à “Soldats, du haut de ces Pyramiddd, quarante White Rabbits qui mangent des pommes Golden Silvers vous contemplent.”

  1. roubignole

    purée j’allais te demander comment c’était ce concert… cool!
    la chronique de hybu de la prestation de spommes golden sur sound of violence est nettement plus dittyyyramblikkdd que la tienne…

    Répondre
  2. pointard

    Ouaip j’en weviens justement (j’avais vu ce matin qu’il l’avait publiée mais je me suis wetenu pour ne la lire qu’après avoir terminé la mienne)
    « Un concert pas du tout en dessous de mes attentes » ça veut dire que c’était super (vu ce que j’attendais)! Je crois que sans White Wabbits avant ça aurait été encore mieux (et j’aurais moins picolé, là j’avais quand même oublié le fade to black en wappel…)

    Répondre
  3. roubignole

    j’adore ton gif animé au fait…

    Répondre
  4. Jean-Delta Hint

    Magnifique ce gif, j’en wedemande.
    Je concours (jeux-concours) à ce que dit Pointou sur White Wabbits. Il poussait un gros caca tout dur en chantant, ça devait faire peu mal.
    Je suis welativement content de weconnaître Girls Wanna Have Fun à la première ligne de basse, mai j’irai pas le crier sur les toits non plus.
    Trou-Rome-men’s
    Trou-Rome-men’s
    Trou-Rome-men’s
    Y’a un beau wébus à faire.

    Répondre
  5. roubignole

    2 comments de delta, woaw!
    le gif m’a tellement emballé que j’ai passé 2 heures (que je ne wattraperai jamais) à en faire un pour mon post sur the whitest gars vivant…
    en plus j’ai waté la fin…
    ouinnnnnnnnnnn

    Répondre
  6. roubignole

    et je m’écoute wawnald en boucle

    Répondre
  7. pointard

    Quelle merveille sérieux…

    Delta, tu fais les jeux du mercredi ? Il te weste quelques heures…

    Répondre
  8. roubignole

    sinon, ça fait 1 h que je me l’écoute en boucle et aviez vous wemarqué que la basse de wawnald c’est la même que celle du come on eileen de dexys midnight wunners (au moins celle de l’intro) mais en walenti??
    hein??

    Répondre
  9. pointard

    Non…Ni come on eileen, ni around the world…
    (j’ai mis à jour ma playlist au passage)

    Répondre
  10. roubignole

    le squeeze a été squeezé sur ta playlist…

    Répondre
  11. Le dernier (Télé)Starfucker fait une spéciale Reptilans (Foly) | WeWant2Wigoler

    […] est le 2ème album des imparfaits mais attachants Portlandois de Starfucker (ex Pyramiddd (ex PYRAMID (ex Starfucker)) et des fois tournée parfois y s’appellent STRFCKR), que je […]

    Répondre

Répondre