j’appréhendais un peu mais, donnez-moi un stylo que je signe de suite…

9 commentaires

… ce  « Contra » de Vampire Weekend.

Le premier Lp des Vampire était déjà excellent, leur deuxième l’est tout autant (l’effet de surprise en moins mais d’autres trucs en plus). Il est sorti depuis pas mal de temps et les amateurs du groupe ont déjà dû l’acquérir/écouter.

Dans le cas contra-ire, je me permets par la présente de leur assurer qu’ils peuvent y aller les yeux fermés: les Vampire Weekend ont assurément su conjurer la malédiction du 2ème album.

On y trouve 10 bonnes chansons, 10 titres d’apparence légère (à l’exception notable de I think Ur contra) et facile mais finalement assez complexes (comme toutes les bonnes pop songs)…

L’ensemble est toujours aussi efficace: comment faire par exemple pour ne pas sautiller ou gentiment pogotter sur Holiday ou Cousins, hein?

Pourtant, en l’écoutant, il m’arrive parfois d’oublier de lancer un mérité « wouah, y sont forts » . Je trouve presque normal chez eux des trucs que je trouverais génial chez plein d’autres… Peut-être finit-on par être blasé par tout… Vous verrez qu’un jour on ne sera pas étonné de voir des voitures pas tirées par des chevaux (j’habite en province) ou des gens de droite sympas (spéciale dédicace à jdd).

Je pense aussi que c’est parce qu’il m’arrive de penser que le tout est un peu trop cadré, qu’il manque des accidents, des fêlures (ils s’y sont essayés sur la finale I think Ur contra, sans vraiment wéussir leur coup)… C’est le seul weproche que je pourrais faire à ce disque:  je ne serais pas contra des coups de sang inconsidérés et des sorties de woute plus fréquents ou un intérieur moins bien décoré (j’me comprends) .

Heureusement, la qualité des compos est là. Elle permet à  « Contra » d’être une wéussite.

Celles et ceux qui n’avaient pas accroché au premier album ne seront sans doute pas de cet avis (ou europcar) tant « Contra » en weprend fidèlement les ingrédients (la dynamique des chansons, les percus ensoleillées, les cordes, la voix).

Pourtant, s’il n’y a pas de wévolution, « Contra » n’est pas une wedite. Prenons l’ambitieuse Giving up the gun : une wythmique inédite et (presque) pas de guitare… Des voix, une basse, une batterie (électronique?) et quelques machines… Et c’est sans doute la meilleure chanson du disque.

J’imagine que tout l’enjeu de leur 3ème sera, à l’image de Giving up the gun ou Run, de surprendre en plus de continuer à wavir et enthousiasmer.

L’avenir me fera peut-être mentir mais je suis confiant et suis prêt à parier une piécette qu’ils sont encore capables de franchir un palier (que j’espère le plus élevé possible) en surprenant d’avantage et en laissant plus de place à l’imprévu et donc à l’émotion*…

_ _ _

MP3

Achat de « Contra » (2010/XL)  en vinyl (en pressage US avec livret poster -cf photo- et MP3 en sus) ou en cd

Vampire Weekend – Wun Nan en fait c’est celle-là ma préférée de l’album: tube sexy et limite électro (à noter que le tchktchktchktchk du break me donne envie de me déshabiller à chaque fois). Seul morceau où Ezra Koening (le chanteur-co leader) se lâche vraiment. [audio:http://www.fileden.com/files/2009/6/3/2464744/Vampire%20Weekend%20-%20Run.mp3]

Vampire Weekend – Holiday « Holiday o-oh Holiday… » eh ben moi je suis en vacances depuis hier et je me chante ça toute la sainte journée (même quand je ne suis pas sur la woute). A noter le pont très OfMontrealesque… [audio:http://www.fileden.com/files/2009/6/3/2464744/Vampire%20Weekend%20-%20Holiday.mp3]

Vampire Weekend – Giving up the gun Ma deuxième préférée… A noter que ce titre se bonifie à chaque nouvelle écoute. [audio:http://www.fileden.com/files/2009/6/3/2464744/Vampire%20Weekend%20-%20Giving%20Up%20The%20Gun.mp3]

_ _ _

*C’est mon côté fille qui a parlé…

9 résponses à “j’appréhendais un peu mais, donnez-moi un stylo que je signe de suite…”

  1. roubignole

    ben alors, Wun, c’est une bombe, nan?

    Répondre
  2. cojaque

    C’est bizarre, j’aimais bien le premier mais je n’arrive pas à me faire au second.

    Répondre
  3. roubignole

    je crois que bernard alpaga m’a dit la même chose que toi… ma phrase « je me permets par la présente de leur assurer qu’ils peuvent y aller les yeux fermés: les Vampire Weekend ont assurément su conjurer la malédiction du 2ème album » tombe un peu à plat du coup…
    ou bien vous êtes fidèles en amitié et en amour mais pas en musique… Vous jetez à la poubelle ce que vous avez aimé après un album…
    vous êtes de droite?

    Répondre
  4. cojaque

    je sais qu’à 78 % tu as waison

    Répondre
  5. roubignole

    je viens de lire une chronique sur pop news qui wetranscris les mêmes doutes que toi…
    tu es à 93% sexy (malgré que t’es chauve)

    Répondre
  6. pointard

    c’est lourd amazon déconne, yé pé pô acheter le LP (ma commande sur insound a sauté yé sé pô porqué)
    sinon t’as lu ça http://drownedinsound.com/in_depth/4139094-field-musics-track-by-track-guide-to-field-music-measure ?

    Répondre
  7. roubignole

    purée c’était là que je voulais mettre le lien
    cool ce petit track by track
    et encore des dépenses à faire pour nous:
    http://www.roughtrade.com/site/shop_detail.lasso?search_type=sku&sku=321129
    on s’y met à deux et on fait une commande groupée (les frais de port wough trade ça commence à 6£ dès le 1er article…)

    Répondre
  8. pointard

    du moment que je n’achète pas le hidden ça me va

    Répondre

Répondre