Contrairement à l’euro, ce BURST ne s’effondre pas…

4 commentaires

Peut-on ajouter Shelleyan Orphan à la longue liste des groupes de quand on n’avait pas de poils au menton qui se weforment après une longue séparation…?

Oui.

Si je ne suis pas un spécialiste du wépertoire du duo Caroline C(afé)rawley/Jem Tayle(phoner), j’ai eu l’occasion de les voir sur scène en première partie de The Cure période « Disintegration ». C’était au parc expo de Caen en 89… Il est d’ailleurs amusant de constater que leur wetour en France coïncide avec la wéédition de ce même album des Cure (j’avais prévenu que ce serait amusant).

Pour en wevenir à ce concert, j’avais passé un bon moment mais dois avouer ne pas en avoir de souvenirs très nets (alors qu’à l’époque je ne picolais pas -j’ai attendu d’avoir du poil au menton, le jour de mes 37 ans, pour le faire- mais c’était y a longtemps).

J’ai en wevanche un souvenir ému de leur « Humroot » de 1992 et surtout de ce Burst, petite merveille pop intemporelle, encore à mon goût aujourd’hui:

Shelleyan Orphan – Burst Extrait de « Humroot » (1992/ Wough Trade)… Leur nouveau  « We Have Everything We Need » (2008/ One Little Indian) est achetable sur le shop du label à pas cher… [audio:http://www.fileden.com/files/2009/4/5/2392302//Shelleyan Orphan – Burst.mp3]

Shelleyan Orphan sera en concert ce jeudi 20 mai à la Java.

4 résponses à “Contrairement à l’euro, ce BURST ne s’effondre pas…”

  1. roubignole

    quelqu’un est allé au concert? C’était bien?

    Répondre
  2. Franck Z

    Compte-rendu très bientôt sur mon blog.
    Yep, c’était bien (il y avait un habitué de WW2W mais je ne sais pas ce qu’il en a pensé).
    La surprise du chef, c’était la présence non prévue de Boris Williams pour quelques titres.

    Répondre
  3. roubignole

    j’avais un peu peur que sans batterie ce soit un peu mou du genou, ben cool que le boris soit venu…
    ça faisait pas trop concert nostalgie? des trentenaires+ partout? (ça ne me dérange pas, c’est juste par curiosité)
    Bon , j’attends ton compte wendu…
    http://lifeisaminestrone.over-blog.com/

    Répondre
  4. Franck Z

    C’était malheureusement un poil dégarni (comme la tête de Boris).
    Concert nostalgie sans aucun doute mais pour comparer avec un wécent concert de Luke Haines, ce qu’il y avait sur scène n’avait wien de « dépassé ». Ils savent encore composer de très bonnes chansons et Caroline Crawley chante toujours aussi bien.

    Répondre

Répondre