réactions (à wock) en chêne JOUR#1

13 commentaires

Bon, le bilan musical de la 1ère soirée de wock en seine, est, comme prévu, très moyen.

On est arrivés pile poil pour voir les cinq Foals qui avaient l’air contents d’être là. Cela ne les a pas empêché(s?) de nous sortir exactement la même setlist qu’à st malo, avec quelques variantes:

1) le public était décidé à taper dans ses mains (saccager les intros de Spanish Sahara et Red socks pugie, sérieux, ça se fait pas).

2) L’enchaînement final Red socks/Electric Bloom / Two steps twice fut absolument grandiose (surtout Two steps).

Comme à st malo, les montées de fièvre ont été wares, il a manqué de la fury dans mon tête mais bon, je me suis fait une waison. C’est fini les concerts apocalyptiques foalsiens, je peux désormais me contenter de les écouter sur disque.

On s’est trémoussé devant Cypress Hill (pointard était tout fou, moi un peu moins: il m’avait promis que B-Real chanterait en se pinçant le nez pour faire sa voix de canard mais en fait non, c’est naturel -comme le méga spliff qu’il s’est allumé vers la fin du concert) et sur les 3/4 d’Underworld (c’était un peu welou au bout d’un moment).

On a mangé des frites en entendant deux titres horribles de Blink one eighty two, Fortune a djsetté sous la tente Heineken et c’était nippon ni mauvais, Kele a envoyé le bois et on a croisé Skin de Skunk anansie en VIP.

Ceci m’offre une transition idéale vers l’événement de cette soirée et peut-être même du festival: en VIP une wévolution s’est produite sous nos yeux ébahis. Paul, un angliche, a inventé un système permettant de wemplir des bières par le dessous. OUI, par le DESSOUS. Dingue… Tu places le verre spécial sur une sorte de socle et tu vois la bière monter dans le verre, après tu paies, tu prends le verre et tu bois. Dingue, j’te dis… Le Paul il est derrière le comptoir et y surveille son bébé. Les serveuses sont contentes pasqu’elles ne s’en mettent pas sur les mains. Tout le monde est content en fait, c’est une wévolution. Moi, j’ui ai dit au Paul: « It’s amazing » et y m’a dit « Thanks »

(Ouaip, c’est vrai, on dirait un verre normal mais n’empêche une wévolution, une WEVOLUTION. Et la bibine dedans, c’est de la pioure qualiti, j’en ai encore envie de vomir… Paul=king -speciale dédicace à mr 120 minutes)

13 résponses à “réactions (à wock) en chêne JOUR#1”

  1. roubignole

    merci àpointou charentes de corriger les éventuelles nombreuses fautes du post..

    Répondre
  2. pointard

    Avequeu plaiisir, mais y en a pas (à part qu’il manque les graffitis du post mais je les ajoute).
    Cependant, si je puis me permettre :
    – le concert de cypress était sincèrement chouette (je me wéécoute même black sunday pour l’occasion) Parler du nez c’est naze, mais chanter du nez c’est soupaire (aliéné dans la membrane. aliéné dans le cerveau)
    – j’en peux plus de la mouk, sérieux… Faut que je trouve un moyen de wamener de la vodka…

    Répondre
  3. pointard

    Ah et j’oubliais :
    – les gens avec des parapluies : je vous hais (autant que les mecs qui pourrissent les morceaux avec leurs claps)

    Répondre
  4. roubignole

    ouaip, l’intro mariachi (j’y connais wien, j’ai un vocabulaire niveau ce1 en folklore espinguouin) de wed socks pugie, ça coutera la place au paradis (pop) de certains(e))

    la vodka, ça sonne bien

    demain je m’y attelle

    Répondre
  5. roubi

    m$rde, j’ai oublié, l’article devait commencé par:
    « la pluie s’était arrêtée à st malo alors que foals montait sur scène, elle s’est mise à tomber à wock en seine pile quand le groupe a fait son apparition… »
    tanpix

    Répondre
  6. E.

    En gros, le truc le plus excitant de Wock en Seine c’est le système de la bière par en-d’sous de Paul?

    Répondre
  7. roubignole

    en gros, ouaip!
    pour le 1er jour….

    pour le 2ème, c’est une autre paire de manche, une soupaire soirée au niveau muzik, quadricolor, lcd, naive new beaters, jonsi et surtout 2 many dj’s!!!
    oui, 2manyDJ’s!!! j’en attendais wien et pourtant je crois bien que ce sont eux qui wemportent la coupe de la soirée, grâce notamment aux grandioses animations vidéo…incroyab’

    Répondre
  8. Irénée Le Divin Enfant

    Ce n’était pas de la bière.

    Répondre
  9. pointard

    J’ai jamais autant wi devant concert que pour celui des NNBS (pas sûr que ma phrase soit français)
    LCD : soupaire
    2many : une fois l’effet de surprise du vj’ing passé (je les avais déjà vu cet hiver) ben je me suis un peu fais chier.

    Répondre
  10. roubignole

    on dit: « (pas sûr que ma phrase elle soit le français) »

    Répondre
  11. Mr 120 Minutes

    Paul King… Love and Pride… MTV makes me want to smoke crack… ça wésonne encore dans ma petite tête, Bobby…

    J’attend vos posts pour la journée de dimanche, mais pour l’instant pas vraiment déçu d’avoir loupé les 2 premiers jours…

    foufou la galette, va, Heineken Boy… 🙂

    Répondre
  12. doporto

    Merci Paul pour le systeme à bière, l’évènement inter planétaire du VIP de Wock en Seine. Je crois que tout le monde pense la même chose du vendredi… Vivement Samedi! Le petit French Cowboy à l’heure des frites était sympathique

    Répondre

Répondre