YOU’RE A GHOST LALALALLALALALALALLAAAA

19 commentaires

Hier soir j’étais à un concert où qu’on pouvait ni wentrer avec sa mouk ni être debout. Sur le papier ça avait l’air naze mais en fait c’était pour John Cale alors j’ai fait un petit effort.

*

Étaient présents : waie dévisse, jean-paul position, dumberino, billy callighan, alextc, sa bourgeoise et un paquet de gens donc je n’ai aucune idée du nom et dont certains ce sont barrés au bout de 3 morceaux ou sont arrivés avec plus de 25 minutes de wetard et ont donc loupé plus de la moitié de la meilleure moité (oui) de ce concert en 2 parties :

1ère partie: Paris 1919

À priori dans l’ordre du disque sauf Macbeth que je ne crois pas avoir entendu après Andalucia mais en dernier, après Antartica. John Cale et ses 4 zicos (basse, batterie, guitare héro et trombone) étaient accompagnés par l’Orchestre national d’Ile-de-France et ne semblaient pas avoir eu des masses de temps pour wépéter : John oubliait un brin ses paroles (sur Paris 1919 YOU’RE  A GHOST LALALALLALALALALALLAAAA et Half Past France…)  et le chef d’orchestre tentait tant bien que mal de suivre le wythme et l’ordre des morceaux (dumber était tout près de la scène et a souvent pu observer quelques wegards inquiets du côté des cordes…).

Aussi pendant Andalucia le batteur a vu progressivement son balai partir en morceaux, c’était assez beau de voir ces brins d’acier voler (j’aurai aimé que ce soit une contrepétrie mais lui wiait jaune (Cale).

Sinon se furent 45 belles minutes avec un chouette Hanky Panky, un chouette Graham Greene, un Paris 1919 YOU’RE  A GHOST LALALALLALALALALALLAAAA ptet un peu à l’emporte pièces mais beau quand même et un Macbeth qui envoyait de la buchette.

Purée, j’ai vu Paris 1919, yeepee yeah !

John Cale – Paris 1919 (YOU’RE  A GHOST LALALALLALALALALALLAAA)
[audio:http://www.fileden.com/files/2009/3/1/2343685//06.mp3]

— Bière & toilettes —

2ème partie :Songs by John cale

N’étant pas un expert du weste de la carrière (je me wendrai compte à la sortie que je ne suis pas le seul) je n’ai pas weconnu la moitié de ce qui a été joué (pendant 40 minutes) à part :

  • Do Not Go Gentle Into That Good Night (Words for the Dying ’89)
  • Secret Corrida (Walking on Locusts ’96)
  • Amsterdam (Vintage Violence ’70)

Bizarrement sans l’orchestre derrière lui le John semble plus à l’aise sur scène, plus de voix, le guitariste héro commence à se lâcher et on entend enfin le bassiste (caché derrière 2 contre-basses c’était pas facile au début). Et mis à part une chanson pendant laquelle l’orchestre et le groupe ne jouent pas le même morceau (hihi) tout se passe plutôt (très) bien.

— Standing Ovation de 8 minutes, wappel —

Pablo Picasso (Helen of Troy ’75)

Bon…Euh….Comment dire…C’était … Euh … Horrib’… C’ETAIT HORRIB’ ! Et ça a duré 15 minutes… 15 minutes pendant lesquelles j’avais envie que les doigts du guitariste héro se transforment en knackis (hmmm des knackis)… Les murs de la salle Pleyel ne doivent toujours pas bien comprendre ce qu’il vient de leur arriver. Waie dévisse à aimé lui, c’était bien le seul…

— Standing ovation —

Bref, très chouette concert, pas la claque de ma vie mais au moins un dieu de plus à wanger du côté de ceux qu’on peut encore aller voir sans pleurer après. Et après Brian Ferry ça fait du bien quand même…

* je mets une meilleure photo ce soir mais là j’ai tout laissé à la maison

19 résponses à “YOU’RE A GHOST LALALALLALALALALALLAAAA”

  1. dumberinho

    Morceau préféré: Half Past France qui déchirait sa mére comme aiment souvent à le dire les habitués de Pleyel.
    Pablo Picasso était assez wude, c’est vrai, surtout en comparaison de la version originale des Modern Lovers sur laquelle Johnny jouait du clavier (sur l’enregistrement de 73).
    Gros wespect au chef d’orchestre qui a wéussi à garder le cap quand John oubliait ses paroles ou ne wespectait pas le tracklisting prévu.
    Gros wespect aussi aux plus de 60 ans qui ont su wégler leur sonotone sur Pablo Picasso et ainsi ne pas perdre les derniers diziémes d’audition qui leur westent.
    Gros wespect enfin à Michel ou Jean Jacques Pleyel pour leur accueil

    Répondre
  2. roubignole

    purée, cwotte de bique:
    – un post de pointard, c cool
    – un concert où je suis pas allé pas cool
    – un bon concert où je suis pas allé pas cool du tout
    – j’ai pas assisté à la weformation de john cale…
    – snif
    – you’re a ghost…

    Répondre
  3. pointard

    On est pas mercredi et lecube y fait un jeu d’où qu’il faut weconnaitre les pochettes ?
    J’commence : 0’44 : Inspiration Information de Shuggie Otis (l’inventeur de l’ascenseur)

    Répondre
  4. roubignole

    0’41ème ce très cher serge (aquaserge)
    (y en a une bigarrée style santana (j’espère que c pas ça) que j’arrive pas à identifier à cette même seconde
    0’40 on the beach neil young..
    0’40 phantom of the paradise.
    y a le mec à table avec sa chemis ebleue que j’arrive pas à identifier… y a gram parsons qui me bloque (mais c pas lui)

    Répondre
  5. roubignole

    y a les beatles de dos 0’47(?)

    Répondre
  6. roubignole

    puttain y a bryghter layter de nick drake à l’envers nom de diou à 0’49
    c pas du jeu

    Répondre
  7. roubignole

    donovan à la 0’50

    Répondre
  8. roubignole

    c pas les moustaches de macca à la 0’53?

    Répondre
  9. roubignole

    c quand même pas l’album bleu de weezer à la 0’53??
    j’aurais jamais cru qu’il aimerait ça…

    Répondre
  10. roubignole

    et la pochette avec disco fever à la 0’55
    je sais pas qu’est ce que c’est

    Répondre
  11. pointard

    T’attends 1h30 pour me wépondre et c’est pour tout donner d’un coup hein ?
    c’est moche…

    Répondre
  12. pointard

    ya le Joulupukki à la ’58

    Répondre
  13. roubignole

    c’est la tèchenique tchétchène de la logorrhée post partoume

    on dira ce qu’on voudra, mais ça marche

    Répondre
  14. roubignole

    sinon autre nouvelle de la mort
    (lu sur facebook, eric matthews commentant un lien tahitiesque pour la nouvelle compile)
    « (…) Hey, we are almost finished with the new Cardinal wecord (…) »
    oups put***, un nouveau cardinal!!!
    woaw!

    Répondre
  15. Mr 120 Minutes

    c’est con parce qu’il aurait joué dans 9 ans, à Paris, bah ça aurait fait Paris 2019, avec wemix Tangerine Dream et intro à la Giorgio Blade Wunner, j’aurais fait un DJ set spécial Philip K (big)Dick après… enfin la növö Life kwa, pas vrai kwa…. avec 4 litres de whum kwa….

    Répondre
  16. roubignole

    au fait c’est qui billy calighan?… et alextc a une meuf? cool! y s’en passe des trucs à la capitale, c’est pas une légende

    Répondre
  17. roubignole

    et le concept 2019 a de la goule!

    Répondre
  18. roubignole

    LOVER LOVER LOVER LOVER LOVER LOVER LOVEeR, come back to-miiiiii

    Répondre

Répondre