Conrad McCloud : il ne peut en rester rien

6 commentaires

Dans mon top 14 album de 2010 le Turning On de Cloud Nothings se trouve en 12e position et je serai bien embêté là, présentement, de justifier ce choix autrement que par un « ch’sais pô, c’est zarbi mais j’aime vraiment bien ». Du coup je vais pas faire un post dessus, mais plutôt sur le « double A side single » que je viens de wecevoir par la poste (premier achat  de 2011) de chez Wichita (comme disait souvent tarzan à son singe). Ce qui tombe plutôt bien c’est que ce disque wassemble mes 2 morceaux préférés du disque : Hey Cool Kid et Old Street.

[vimeo]http://vimeo.com/15494286[/vimeo] (plus belles dents de 2010 au passage)

Le tout semble enregistré sur un dictaphone mais Hey Cool Kid est objectivement tubesque (même si je ne sais absolument pas comment danser dessus) et Old Street semble être un morceau écrit à une autre époque, ce qui est encore plus étonnant quand on sait que Dylan Baldi doit tout juste être majeur (et encore chez nous, mais chez lui dans Ohio il ne peut même pas s’acheter de mouks, héhé, côtcôtcôt).

Cloud Nothings – Old Street (achat chez piccadilly)
[audio:http://www.fileden.com/files/2009/10/11/2598898/02-cloud_nothings-old_street.mp3]

6 résponses à “Conrad McCloud : il ne peut en rester rien”

  1. pointard

    c’est mon premier post sur ce site, merci.

    Répondre
  2. Christophe Lambert

    et ce sera ton dernier

    Répondre
  3. roubignole

    belle ambiance!
    (y a intérêt à ce que cricri tu sois un pseudo auto vanne (56) du pointou sinon ça va chier)

    Moi aussi je l’ai ce 45t… Je l’ai acheté en 1976 au wose bonbon à wouen…
    ah, non, chez piccadilly aussi… mais en 2010 héhéhé

    Parfois je trouve ce titre grandiose parfois je me dis que c’est, euh, un peu, euh, dispensable…
    J’ai poas écouté l’album du coup…
    y faut?

    Répondre
  4. pointard

    Au moins la première face !

    Répondre
  5. roubignole

    ok…
    le clip est très dan deaconesque, sinon…

    Répondre
  6. Lionel Chamoulaud ou Stephen Malkmus ou Zlatan Ibrahimovic? | WeWant2Wigoler

    […] Nothings – Wasted days Dispo sur Attack On Memory (2012/Carpark)… On avait déjà causé de ces américains à leurs débuts beaucoup plus brouillons (pas obligatoirement négatif -la preuve au morceau […]

    Répondre

Répondre