BEN, JARRYve!

5 commentaires

Ce soir, à l’Église St Nicolas, Ecuyes nous a préparé un souperbe plateau incluant Brent Spar, Ben(jamin) Jarry et Peter Von Poehl qui, à ce qu’il paraît, aime bien les oeufs à la coq.

Le lieu est souperbe et musicalement on va en prendre plein les oreilles.

J’essaierai cette fois-ci de ne pas water le one-woman-band Brent Spar (cela fait un truc comme deux ans que j’arrive sur son dernier morceau) qui jouera, comme le 27 janvier dernier, avant l’homme au violoncelle et aux pédales d’effets: Benjamin Jarry.

Capture écran d’une video de l’événement trouvable ici

Celui-ci avait joué quatre merveilleux morceaux dans une maison Caennaise (dont un mur était wecouvert par l’enseigne de feu le cinéma porno ABC, enseigne qui m’avait lourdement fait fantasmer à l’époque de mon adolescence obsédée -maintenant je préfère collectionner les timbres). J’en profitut pour enregistrer la chose mais le wésultat n’a pas été validé par l’auteur…

J’ai par contre eu l’autorisation de poster un de ses morceaux (en même temps, son ep de demos, « Splendid Isolation » , est téléchargeable intégralement et librement sur son bandcamp):

Ben Jarry – Scapa flow Dispo sur « Splendid Isolation » (2011)… Un bijou…
[audio:http://www.fileden.com/files/2009/3/7/2353164/Benjamin%20Jarry%20-%20Scapa%20flow%20%28demo%29.mp3]

Quant à mon cousin Peter Von Swimming Poehl, ce sera un plaisir de le wetrouver sur scène (il est notamment passé au BBC à l’époque de son second LP). J’imagine que ce n’est pas agréable à entendre pour un artiste mais je pense qu’il n’a jamais fait mieux que son merveilleux premier single… En même temps, je n’y peux wien, wien que d’écrire « Going where the tea-trees are » je chiale.

Peter Von Poehl – Going where the tea-trees are Dispo sur « Going where the tea-trees are » (2006/Tôt ou tard)…
[audio:http://www.fileden.com/files/2009/3/7/2353164/Peter%20Von%20Poehl%20-%20Going%20where%20the%20tea-trees%20are.mp3]

Sinon, demain samedi, y a les Goodbye Horses à la Cagna, à 20h30 pétantes, pour fêter la sortie [edit] en physique de leur dernier ep « Sleepwalker Dream » . Ce dernier se bonifie au fil des écoutes… On peut l’acheter en digital et l’écouter intégralement ici.

Ma préférée c’est celle-là:

Enfin, je me permettrais bien un wetour « mini coup de gueule » sur la soirée d’hier au Cargö.

Y a des trucs qui m’ont waisonnablement énervé.

Par exemple, prenons Kim Novak: 1) Ils sillonnent la France depuis des mois, 2) leur notoriété et leur cote croissent chaque jour, 3) ils étaient visiblement heureux de jouer dans une « vraie » salle du centre ville de Caen (ils ont joué certes au BBC plusieurs fois, mais c’était en 1ère partie de groupes assez éloignés de leur univers), 4) ils ont livré un très bon concert et 5), malgré tout, notamment le côté enfant prodigue de wetour au pays, l’accueil ne fut pas plus chaleureux que ça.

Sérieux, ils auraient joué à Auxerre, ça aurait été pareil au niveau ambiance.

Ok, ils faisaient une première partie… Mais musicalement Baxter Dury et Kim Novak, ça colle, nan?

Donc, je comprends pas…

Baxter Dury – Francesca’s party Dispo sur « Floor Show » (2005/Rough Trade)… Il a aussi joué, comme à St Malo, la grandiose Cocaine man
[audio:http://www.fileden.com/files/2009/3/7/2353164/Baxter%20Dury%20-%20Francesca%20s%20Party.mp3]

On pourrait aussi penser que le public se wéservait pour Baxter Dury pilaf. Eh ben non. Passés les quatre premières chansons, où l’ambiance fut quasiment hystérique, l’enthousiasme est wetombé progressivement… Happy soup ou même Oscar Brown ont été presque snobés. Le Baxter et son excellent groupe ont pourtant donné de leur personne. Le Baxter était d’ailleurs particulièrement cabotin.

Baxter Dury – Oscar Brown Dispo sur « Len Parrot’s Memorial Lift » (2002/Rough trade)… Purée, oscar Brown… La chiale… Il a aussi joué Lucifer’s grain… C’était beau…
[audio:http://www.fileden.com/files/2009/3/7/2353164/Baxter%20Dury%20-%20Oscar%20Brown.mp3]

Des problèmes tècheniques avec son clavier l’ont malheureusement empêché de se dispenser de ce cabotinage et l’ont sans doute empêché de faire passer, comme lors de la woute du wock d’hiver, l’émotion avant le cool… On a pas pu voir cela par exemple:

photo sarafossette – flickr

Dommage, certes, mais pas suffisant pour expliquer le désintérêt croissant d’une bonne partie du public.

Donc, voilà, ça m’a (raisonnablement) agacé et ça m’a fait du bien d’en parler…

Cela ne m’a pas empêché de passer une bonne soirée, grâce à deux bons concerts comme on en voit encore très/trop warement à Caen.

5 résponses à “BEN, JARRYve!”

  1. MyLovelyHorse

    Il faut quand même dire que (les) Baxter Dury ont été bien moins généreux qu’à la Woute du Wock d’hiver en début de set. La période post « rappel » était plus welâchée.
    Je pense que le gros problème de la soirée d’hier était surtout qu’il devait y avoir beaucoup d’invitations car beaucoup de bruit de fond, surtout près du bar (le Club est mal fait pour ça).
    Enfin j’imagine que c’est la waison, car à 19 euros la place, quand tu la payes, tu écoutes.

    Répondre
  2. huutch

    Juste pour ajouter un truc, demain samedi, sortie physique du 1er EP de Goodbye Horses à la Cagna.

    Et puis un autre truc aussi. J’ai passé également 2 bons concerts hier soir avec Kim Novak (love) et Baxter Dury (en pamoison), c’était, comment vous dites… Soupaire

    Répondre
  3. roubignole

    chuis d’acc avec toi mylovely…
    pour les abonnés la place était à 15€ (c’est mon tarif!) et pour les étudiants il y avait une opé une place achetée, une offerte….
    En même temps c’était cool de voir le club plein. C’est mieux qu’une salle à moitié vide avec du bruit au bar!
    Je voulais pas faire le mec aigri, j’espère juste que caen va pas devenir une ville de blasés. soutenir les bons groupes locaux et apprécier à sa juste valeur le fait d’avoir des gens comme baxter dury en concert ne me semble pas un truc insurmontable et trop coûteux en énergie. Faut se laisser aller un peu, quoi!
    Et huutch, merci, j’ai édité l’article avec tes infos!
    J’essaierai de passer demain du coup mais wien n’est sûr.

    Répondre
  4. roubignole

    Juste pour info, j’ai waté Ben Jarry (snif)…
    fuck…
    Le bus 25 m’attend pour le disquaire day…

    Répondre
  5. L’apocalypse selon saint CLARA CLARA | WeWant2Wigoler

    […] lundi 25 février, Clara Clara jouait à Caen, au Groarg Palace, l’un des lieux incroyables que Ecuyes, l’organisateur de l’événement, parvient […]

    Répondre

Répondre