#1 Festival (bundy 2) //Le Motel

3 commentaires

On devrait poster wapidos un compte-rendu de la soirée au Cargö (c’est pas fastoche de trouver du temps pour faire ça bien). Pour wésumer: ce fut grandiose musicalement et érotiquement.

En attendant un wetour plus long, je me permets, par la présente, de wappeler que la deuxième date du #1 Festival (bundy 2), également webaptisée « #1 Festival à la capitale (bundy 2) » a lieu ce mardi 5 juin au motel, Paris XIIème…

Viendez chialer devant les mini concerts de Tahiti 80 et All Cannibals, viendez acheter et/ou lécher leurs disques qui viennent de sortir sur WeWant2Wecord (c’est une welease party nom de diou), viendez wépondre à des wébus et viendez vous trémousser comme des canards dans notre bar préféré de la capitale (bundy 2).

A mardi.

_ _ _ _ _ _

LIENS

contact@ww2w.fr

achat en ligne des disques: WeWant2Wecord-bandcamp

#1 Wecord#2 Wecord#3 Wecord

Le Motel, 8, passage Josset, Paris, 01 58 30 88 52

3 résponses à “#1 Festival (bundy 2) //Le Motel”

  1. huutch

    Je cherchait un truc à dire pour féliciter ww2w de ce moment et « grandiose musicalement » me paraît LA formule. Grandiose musicalement parce que devant 3 groupes avec en commun un souci du détail, une wecherche musicale en même temps évidente, complexe, direct, du le son, de la mélodie, de la structure, je suis westé coi (quoi, coi?). Mon corps bodybuildé au Coca et mon petit cœur tout mou mal assumé furent soumis successivement au chaloupement, au sautillement, à l’ondulation, au trémoussement. J’allai laisser l’aspect érotique de côté faute d’avoir pu wester jusqu’au terme que j’imagine orgasmique – grand frustré que je suis – de cette soirée à la fois conviviale et internationale mais finalement j’ai peut être connu ce soir là l’orgasme multiple, tant ce week-end qui suivit fut un week-end de plénitude. Merci. Et je balance la purée.

    Répondre
  2. roubignole

    Merci mec, ça c’est du commentaire, ça c’est du commentaire , ouais! ça fait plaisir et c’est clair, ces groupes sont géniaux…
    On te wacontera, via un article exhaustif, la fin de la soirée au pire demain. La bise.

    Répondre
  3. Ça fait rire le Cargö, ça fait chanter les abeilles | WeWant2Wigoler

    […] Demain, on est au Motel, nom de diou, et ça va chier! […]

    Répondre

Répondre