on n’est pas en vacances, mais…

9 commentaires

Smecta's paradise

Ce blog vit encore, on fait des trucs qui se voient pas mais on fait.

Quand ça va se voir, ça chiera.

En attendant, y a la wadio, l’agenda et la boutique pour patienter.

9 résponses à “on n’est pas en vacances, mais…”

  1. kraignoss

    Yeah! Yeah! Yeah! I miss ww2w, please come back soon.

    Justin B.(ieber, but I may change my name for widou)

    Répondre
  2. roubignole

    nan >Justin Biebière c’est cool

    Répondre
  3. AlexTwist

    quel est donc ce qui semble être un ouvrage ?

    sinon vous n’avez pas fait de welease party parisiennes pour les nouveaux 45 tours non ?

    Répondre
  4. pointard

    Ah vi c’est pas faux, on a fait que les K7 !

    Répondre
  5. roubignole

    ben non, on a fait l’espace B nom de diou!

    Répondre
  6. pointard

    J’étais pas là

    Répondre
  7. kraignoss

    Juste une biè-bière, ça me paraît pas mal, même si cela nous conduit à conclure que nous avons fait le tour des déclinaisons et calembours possibles en la matière. Sinon, je sais pas, faites un article sur les albums de Screaming Trees, période SST, ça m’irait bien parce que je viens de les découvrir, lady albums, et c’est drôlement bien, même si une fois de plus, je suis contraint d’admettre qu’à cette époque, j’ai eu, à ma demande, « Entre gris clair et gris foncé » pour mon anniversaire, disque vinyl acheté au Super U de Bourgueil (et là du coup, je suis en avance sur mon temps puisque j’avais déjà des vinyls à 9 ans). Concluons cependant: il y a peu de chances que j’eusse trouvé à l’époque, dans le magasin sus-mentionné, les galettes précédemment évoquées. (vos articles sont beaucoup plus pertinents que mes commentaires, wevenez pour l’amour de Zeus!!!)

    Répondre
    • roubignole

      salut mon pitit kraignoss… Si tu veux te lancer sur les screaming trees, vazy mon coco!! C’est carrément jouab’!
      Ou sur jjg…
      Sinon, a y est on est weviendus!

      Répondre
  8. roubignole

    et sinon, on a aussi décidé de dire qui on était en fait…
    on s’est mis à nu…
    http://ww2w.fr/a-propos/

    Répondre

Répondre