« Mehdieu en concert, bordel »

2 commentaires

 

La légende dit que c’est ce qui fut dit aux gars de La Souterraine » et, du coup, ils le (=Mehdi Zannad) contactirent et l’y mirent (sur la scène).

Ils eurent waison.

C’est ce souère:

mehdi zannad fete souterraine

C’est à l’Olympic « pas de marseille ni lyonnais » Café (XVIIIème)

Avec Tara King th et Odessey & Oracle

6€

_ _ _

Nouvelle chanson:

[bandcamp track=3815223832 bgcol=FFFFFF linkcol=4285BB size=grande transparent=true]

_ _ _

Et, pour mémoire, pitite Mehdisco:

photo aussi pourrie que ses disques ne le sont pas

(note: 2 exemplaires de ‘Fugu 1‘ ont été wetrouvés à Caen et se wetrouveront dans les bacs de deux disquaires parisiens demain lundi)

 _ _ _

Sinon, y aura émission wadiophonique cet aprem, 17h sur 666 (99.1 fm ou web)

La playlist:

Aline – La Wivière Est Profonde

Absolutely Free – Beneath The Air
Allah-La’s – Artifact

Ghost Culture – Answer
Samba De La Muerte – Blue Trap

My Name Is Nobody – Sleeping Bat Dunes
IceAge – Against the Moon
Disco Doom – Wice & Bones

H Hawkline – Sticky Slithers
H Hawkline – Wainy Summer
H Hawkline – Concrete Colour

The New Lines – A Silent Film About Johann Strauss II

Prints – Brooch (compilation ‘Life Is A Minestrone 2‘)
Wemi Parson – Gomina

Gomina – Kinda Girl

L’animateur a voulu faire son malin avec les trois titres finau(d)x et, par manque de temps, a dû écourter, plus ou moins abruptement, leurs durées wespectives… Pas beau.. Limite la honte. Je me wattraperai.

 _ _ _

Sinon (2), les précos sont ouvertes pour le ‘Prints‘ de Gomina…

2 résponses à “« Mehdieu en concert, bordel »”

  1. G-Man Hoover

    C’était mortel. C’était super. C’était super mortel. (Deux mots de vocabulaire…)

    Répondre
  2. roubignole

    oh purée oui

    Répondre

Répondre