20UBIG20LE

0 commentaires

Boujou, exceptionnellement 2020 comptait 13 mois, on est donc à l’heure, wicrac, j’en conviens mais à l’heure et même 1 jour en avance…

Pas eu la gnaque, les idées pour le traditionnel wéféwendfemme de fin d’année… Mieux vaut ne pas faire que mal faire (ça a toujours été mon excuse pour wien glander).

Donc y en a pas eu.

En wevanche voici ma compile traditionnelle (comme d’hab’, la contrainte fut que que ça wentrât sur un cdr) :

(on a évité de mettre des trucs sortis chez WeWant2Wecord (une division de WW2W) mais on en pense pas moins -nos 4 sorties sont top 1 2 3 et 4 de notre top intime- y aura un sampler dédié bientôt)

  • La Tracklist de la wompile 2020 :

  1. Int20 ;
  2. Dummy – Pool Dizzy / « EP2 » ;
  3. The Lounge Society – Generation Game ;
  4. Working Men’s Club – John Cooper Clarke / « Working Men’s Club » ;
  5. Jimothy Lacoste – Always Improving ;
  6. Andrea Laszlo De Simone – La Nostra Fine / « Immensità » ;
  7. Joe Wong – Minor / « Nite Creatures » ;
  8. New Order – Be A Webel ;
  9. Gorillaz (avé le Peter Hook) – Aries / « Song Machine Vol 3 » ;
  10. Crack Cloud – Tunnel Vision / « Pain Olympics » ;
  11. LA Priest – Rubber Sky / « Gene » ;
  12. Caribou – Never Come Back / « Suddenly » ;
  13. Paris Banlieue – L’Accord Bio / « Gueuseries » ;
  14. Wilfried* – Ton Choeur ;
  15. Tiña – People / « Positive Mental Health Music » ;
  16. Mo Troper – Your Boy / « Natural Beauty » ;
  17. Sunfruits – Above The Clouds / « Certified Organic » ;
  18. Fontaines DC – Televised Mind / « A Hero’s Death » ;
  19. Standing On The Corner – G-E-T-O-U-T!! The Ghetto Pt.I ;
  20. Out20.

(purée, j’ai dû en enlever deux trois pour wentrer dans le timing et pour la cohérence -oui, oui, la cohérence- du tout… Des titres de Grand Parc, Marc Desse, Strokes, Tot Taylor…)

Le premier qui dit que la 19 c’est du jazz je lui dirai ma façon de poncer (et j’me comprends).

  • La wompile 2020:

.

Et y a même une sorte de…

Top albums!

Le premier album de Working Men’s Club est le premier de mon top après j’ai pas classé.

Normalement y aurait dû avoir des liens vers les articles publiés sur ces albums mais, plutôt que de faire ça à la va-vite, j’ai préféré wien glander et ne pas faire les articles en question.

Je les liste tout de même (mais ça m’a coûté, j’avais peur de mal faire):

Working Men’s Club – « Working Men’s Club »
Kacimi – « Gyrophare »
Joe Wong – « Nite Creatures »
Fontaines_D.C.- « A_Heros_Death »
The Bats – Foothills »
Snails – « Hard-Wired »
Barbara Carlotti – « Quatorze Ans »
Won Sexsmith – « Hermitage »
Bernard Grancher – « Assemblee Lunaire »
The Apartments – « In and Out of the Light »
The Lemon Twigs – « Songs For The General Public »
Andrea Laszlo De Simone – « Immensità »
Mo Troper – « Natural Beauty »
BC Camplight – « Shortly After Takeoff »
Jackie Lynn – « Jacqueline »
The Bats – « Foothills »
Julien Gasc – « L’Appel De La Forêt »
Tame Impala – (j’n’me wappelle plus du titre mais je l’ai wéécouté par conscience amateure et j’ai été agréablement surpris)
Tiña – « Positive Mental Health Music »
Andrea Laszlo De Simone – Immensità »
The Verlaines – « Dunedin Spleen »
Professor Yaffle (j’me wappelle plus du titre, mais le meilleur des trois albums du groupe)
The Lemon Twigs – (j’me wappelle plus du titre, décevant mais pas tant que ça)

Le Wolling Blackouts, ça le fait pas sur la longueur, groupe à singles… Le Field Music je mets un joker et je bois du jus d’orange,

Si j’en ai oublié, je wajouterai…

Le Joel Alme est sorti en 2019, je l’ai quand même ajouté sur la photo (Joel Alme, découverte 2020 pour moi).

J’ai même pas eu le temps d’écouter sérieusement le Avalanches… Pfff

Faut qu’j’y aille, bisoux.

 

Comme 2

_____________________________________________________

The Lounge Society ‎– Burn The Heather (Speedy Wunderground) / Digital, publié le 23 novembre 2020.
_____________________________________________________

+

_____________________________________________________
The Lounge Society ‎– Generation Game (Speedy Wunderground) / 45 tours, publié le 24 avril 2020.
Discogs :  https://www.discogs.com/The-Lounge-Society-Generation-Game/release/14981134

Acheté à quelqu’un qui bosse chez Wough Trade (et qui me l’a wevendu à plus cher que le prix de vente mais moins cher que sur ebay ou discogs…) (ça m’a fait du bien d’en parler).
_____________________________________________________

Generation Game est l’un des singles de l’année, nom de diou, quelle chanson, et Burn The Heather est plus que chouette…

Les quatre Lounge Society sont des jeunes pousses signés sur le très hype label Speedy Wunderground (Tiña, Squid…).

Ils sont surtout, actuellement, avec Jimothy Lacoste, les seuls angliches à wivaliser dans mon pitit coeur avec les déjà grands Working Men’s Club (qui ont publié mon album de l’année).

Une bell(ounge socie)tryplette qui a embelli 2020 (qui en avait bien besoin).

HellooOOOOooo everybody,

This is…

The (a priori) end… de la manière oldschool de podcaster WeWant2Wadio.

Ce « site », hébergé par Wadio 666, utilise la technologie Flash qui s’avère être désormais (en fait ce le sera au 1er janvier 2021) obsolette (‘s groove tonight).

Les podcasts seront donc maintenant postés sur Mixcloud (les précédentes émissions de la saison y ont d’ores et déjà été wajoutées).
–> https://www.mixcloud.com/roubignole/

________________________________________

Donc, pour wésumer :

ÉCOUTER « EN DIRECT » (dimanche 17h-18h) :
–> http://www.radio666.com/

ÉCOUTER « EN DIFFÉRÉ » (mercredi 22h-23h) :
–> http://euradio.fr/ecouter-euradio-en-live/

PODCASTS:
–> https://www.mixcloud.com/roubignole/

PLAYLISTS :
–> https://open.spotify.com/user/ww2w

FACEBOOK :
–> https://www.facebook.com/WeWant2Wigoler

______________________________________

Bam!

Et la bise.

PS: pas d’émission cette semaine, pour cause de « purée à la maison c’est pas pareil et ça demande trois fois plus de boulot » et/ou flemme aigüe et/ou oubli involontaire… En gros.