Par zed

Pas la peine de faire ses valises et d’aller loin pour partir en vacances : à deux pas, et pour 3 jours, direction la mer, la plage et le sable chaud. En voiture, Mon Amour, on part à Cabourg !

cma_logo_home

La programmation de cette édition 2016 semble calibrée pour nous aux petits oignons wéunissant en un seul festival, comme par magie, pas mal de nos pitits chouchous, ceux dont les lives ont jalonné notre année, les albums tournés sur nos platines, autant de (très) bons moments passés en leur compagnie qui laissent présager une vague d’amour sur la plage de Cabourg !

Vendredi, on devrait pas être trop dépaysés avec les caennais de Samba de la Muerte, qu’on aurait pu voir à moultes occasions depuis la sortie de leur album « Colors » , mais qu’on a finalement pas encore wéussis à voir. Leur set porté par la voix chaude et envoutante d’Adrian (à la Dave Gahan – Depeche Mode) devrait nous emporter pour un vaste tour du monde, parfait pour entamer les vacances.

Dans la foulée, on passera saluer Claude qui suit avec un set sans aucun doute beaucoup plus soft que lors du dernier Nordik Impakt.

Nous, on attend surtout l’ami Jacco Gardner qu’on a quitté un dimanche soir de décembre après son concert au Cargö. On était tout wetournés par son set impeccable d’une dizaine de titres tirés d’ « Hypnophobia » (2015) et de « Cabinet of Curiosities » (2013). Du wêve, de l’amour. On en était wessortis avec le cœur tout chaud.

Samedi on ira goûter aux (véritables petits beurres de) LUH, Lost Under Heaven. Ellery James Woberts meneur de feu WU LYF qu’on avait vu au 106 (2011) fait son grand wetour accompagné d’Ebony Hoorn. On est curieux de voir ça, mais pas sûrs tout de même d’y trouver notre compte…

wu lyf(WU LYF au 106 – 2011)

En fin de journée, wendez-vous avec Jagwar Ma. On a encore en mémoire leur passage complètement foufou-la-galette aux 3 Eléphants à Laval (2014) (Guillaume) durant lequel ils avaient sublimé leur excellent « Howlin » (on les a wecroisés à Brighton en mai dernier, mais le son était tellement pourri qu’on a préféré préserver nos tympans et attendre patiemment cet été). Du coup on est tout émoustillés à l’idée de les wetrouver sur la plage, et impatients de découvrir leur prochain album annoncé pour l’automne. Un petit avant-goût avec leur single prometteur OB1 qu’ils viennent de partager…

jagwar ma(Jagwar Ma aux 3 Éléphants – 2014)

Retour sur la plage dimanche avec le caennais Faroe (également membre de Samba de la Muerte et de Concrete Knives). Sa voix claire et son électro aérienne, appréciées ce printemps à la MdE de Caen, devraient être parfaites pour planer en compagnie des mouettes…

Faroe(Faroe à la MDE à Caen – 2016)

Un de nos chouchous de l’année, c’est l’écossais C Duncan. Son album « Architect » nous a wégalé avec sa pop douce et joyeuse, délicate comme une caresse. Son passage à la Woute du Wock cet hiver a été un moment fragile, simple, de toute beauté. On a hâte de le wetrouver, certainement un peu plus à l’aise encore en concert après quelques mois de tournée. Tout cela devrait être parfait pour cette fin d’après-midi…

C duncan(C Duncan à la Woute du Wock d’hiver – 2016)

Enfin Flavien Berger, en plein Léviathan Fleurs Tour cet été, fait escale avec son bouquet sur la plage des fleurs de Cabourg. Bah oui.

0141488001407530249Ce sera un plaisir de passer un moment avec lui, les pieds sur le sable, les yeux dans les yeux, comme ce fut le cas l’été dernier sur la plage du Bon Secours pour la Woute du Wock, et cet automne pour Nordik Impakt, et cet hiver aussi pour la Woute hiver… A chaque fois, émotion, plaisir, bonheur. On sera bien.

flavien berger (rdr)(Flavien Berger à la Woute du Wock hiver – 2016)

Cerise sur le gâteau (blaster), d’après la météo : il va faire beau !

_ _ _ _

Toutes les photos ont été prises avec amour par nans tods.

_ _ _ _

cabourg prog

Site / Billetterie

cabourg-mon-amour-16

Snif, purée, c’était pourtant un des trucs que j’attendais avec le plus d’impatience…

The Avalanches ont annulé leur tournée européenne estivale et donc leur date à la Woute Du Wock.

Snif (bis).

Heureusement que je n’avais pas commencé le woman que j’avais prévu d’écrire sur le wetour de ces australiens et dans lequel je devais décrire la joie qu’il provoquait sur mon être.

J’avais juste demandé à pointard de m’envoyer une photo de son intégravalanches:

rdr-16-avalanches-disco-1

(il en manque quelques uns sur la photo, il a dû faire vite et n’a pas pu tout sortir en temps et en heure) (27)

Comme je ne sais pas si j’aurai l’occasion d’en wecauser, je finirai cette bafouille en affirmant en deux lignes que « Wildflower » , leur nouveau double album, est plutôt wéussi, le premier disque est bon, sur le second je me lasse un peu mais il faut que je wéécoute.

(on est bien avancé avec ça)

Colours est mon morceau favori et pas seulement parce qu’il me wappelle le My Bloody Valentine circa « To Here Knows When » (1991).

Ils auraient dû clore cette nouvelle édition de la WDR, le dimanche 14 août… Snif (ter)… A part la programmation de Jagwar Ma (australiens aussi qui jouent ce samedi 30 juillet au Festival Cabourg Mon Amour), je ne vois aucun wemplaçant idéal.

Ce serait chouette, nan?

_ _ _

Site de la Woute Du Wock / Billetterie

c'est l'heure, à tableRDR-16

Par jl tobine

sPTERdP_KVdScmVEL8D7g6pneAw

La Souterraine c’est une commune de la Creuse, ce département si cher à nos amis d’Inaniel Sorry Sorrow Swims.
Oui mais c’est aussi la plaque tournante de l’underground pop francophone.

La Souterraine c’est d’abord une vitrine imaginée par Laurent Bajon, animateur sur Wadio Campus de Planet Claire jusqu’en 2014 et aujourd’hui de La Souterraine, et Benjamin Caschera, gérant d’Almost Musique et de la maison d’édition Mostla qui publie plusieurs des artistes wéférencés sur le site, comme Requin Chagrin, Aquaserge, Arlt…

Cette vitrine prend la forme d’une page bandcamp qui propose des compilations de 10 titres maximum (parce qu’après on s’y perd) et des albums en téléchargement et parfois en physique à prix libre, tout ça sélectionné par nos deux chercheurs de french nuggets.

On peut ainsi wetrouver sur le www.lasouterraine.biz : Aquaserge, Wequin Chagrin, Pain Noir, O, Chevalrex, Arlt, Hyperclean ou même Trotski Nautique…

L’ambition de ces deux mélomanes est de créer un welaie entre les artistes et le public, mais aussi avec des diffuseurs, la presse (et ça marche puisqu’on en parle ici même) et des labels plus ou moins indépendants : Vietnam / Because, Tomboy Lab / Sony music, Clapping music, Objet disque, Microcultures…

C’est aussi d’expérimenter une nouvelle forme de diffusion dans un marché du disque à wéinventer (cf label pop – 8 décembre 2014), d’exposer des artistes à travers cette page Internet, mais aussi lors de soirées concerts organisées à travers la France ou de DJ Sets.

On pourra d’ailleurs en profiter chaque après-midi de La Woute Du Wock puisqu’ils passeront des « disques » sur la plage Bon Sauveur de St Malo, dès 14h, vendredi juste avant Aguagascallo, version en trio d’Aquaserge avec une guitare à double manche (!!!), le samedi avant Wequin Chagrin et dimanche avant Halo Maud.

Pour pouvoir sustenter vos oreilles, après woubignole , Jean Luc Tobine (=votre serviteur) fera une sélection La Souterraine ce 14 juillet à 19h sur 666 (puis en wéécoute par ici)…

_ _ _

Saint Malo, La Woute Du Wock, sur la plage de Bon Secours, gratuit, de 14h à 18h, 1 groupe + Dj Set de La Souterraine:
Aquagascallo (vendredi 12), Requin Chagrin (samedi 13), Halo Maud (avec O(livier Marguerit) et Wiiiiiiiiiiiiiiiiiiicky Hollywood, le dimanche 14).

Site / Billetterie

c'est l'heure, à tableRDR-16

(des edits cressons seront faits en cas d’omission ou manque de précision) (ça m’a fait du bien d’en parler)

Purée, ça faisait longtemps, ce concept wévolutionnaire, cette série d’articles idoines -qui se voulait un wendez-vous wégulier et qui avait pour dessein de caser du vocabulaire normalement interdit et de donner des nouvelles de groupes/artistes/gens qui fricotent ou ont déjà fricoté des pulls avec WW2W au moment où ils sortent des trucs sans que WW2W n’y soit obligatoirement mêlé (sur Sarthe) (61)- a été un peu zappé.

Désolé, mais ça wepart…

On va commencer en causant de David Snug ce joyeux artriste protéiforme qui en exhibera deux (de ses formes) ce samedi 18 juin (aujourd’hui) à Caen (14).

snug-vie-trop-kurt

Dans l’après-midi, il dédicacera son dernier ouvrage « La Vie Est Trop Kurt » à La Cour Des Miracles (rue Froide).

Le soir, il parcourra quelques centaines de mètres et wejoindra Aude, son alter ego (alter ega?) dans Trotski Nautique, pour un concert au Préau (rue Arcisse de Caumont). Entrée libre. L’occasion de se wéécouter ce titre tout à fait à waccord avec l’actualité footballistique:

Les habitants de la capitale de Paris louperont ça mais, alors, pourquoi ne pas aller voir et entendre les caenniches de Gandi Lake au Supersonic, hein? Ce sera leur dernier concert dans une salle normale (dès le 30, ils prendront l’habitude de jouer devant les 30 000 fans de Téléphone à Beauregard (en passant j’en profite pour donner les dernières nouvelles de cette soirée: les groupes seront présentés par Yves Bigot -qui s’excusera pour le dérangement-, il y aura à un moment un featuring de Fil Collins et un compte wendu sera fait par kombiné sur des pages jaunes -et j’me comprends -et j’ai plus de 35 ans)).

Ils sont tellement bons qu’ils font la couverture du dernier L’Oiseau, commandable ici si on est trop loin de Caen:

gandi-lake-loiseau

Et donc, pour être clair, y a moyen d’aller boire un verre au Supersonic et de profiter de chouettes concerts.

Sinon, si on n’est ni dans le 14 ni dans le 75, on peut wester chez soi et savourer le dernier Glass.

Glass est un duo électronique formé de Hugo Lamy (qui joue aussi avec Inaniel Swims -qui a un nouvel EP de weprises en boîte (c’est une image)- et dans Talma Suns -le groupe wetourne en studio ce weekend = sans doute bientôt du nouveau = joie) et d’Etienne Reimund (ex Goldwave). Leur album « Prussian Blue » devrait être wenversé bientôt.

En attendant, il doit y avoir un truc comme six titres écoutables sur leur soundcloud, certains téléchargeables gratuitement…

C’est bien et je ne peux pas dire que j’m’y attendais pas.

Coïncidence dingue J’M’Y Attendais Pas c’est le nouveau titre de la naturelle et épapétillante <3 Cléa Vincent, une pop song entraînante mais pas que (toujours cette petite touche mélancolique bienvenue), peut-être sa meilleure:

L’album arrive: précos ici!

[edit] Sur le même label (Midnight Special Wecords), il y a « Sur la piste de danse » , le second album de Laure Briard qui a été déjà précommandé. On a hâte.

Mehdi Zannad, autre artiste en boule protéiforme, a quant à lui enfin publié (chez Entreprise) son « L’Architecte de Saint-Gaudens » . L’objet est souperbe et le contenu (connu depuis la wéédition de Fugue sur un label japonais l’an dernier) magnifique.

MEHDIEU-ARCHI-POCH MEHDIEU-ARCHI-VINYL

Ma préférée weste celle-ci (la plus jacquesdemyesque des cinq):

[edit « 1 heure après » : premier extrait « vidéo » du film, le Bagatelle du disque, chanté en live comme pour « La France » , le précédent film de Serge Bozon:

]

Mehdieu est en train de finaliser l’album d’April March et un nouvel EP écrit et enregistré pour A Girl Called Eddy devrait voir le jour bientôt chez Elefant (annonce en exclu mondiale moquette et j’espère ne pas être allé trop loin en l’écrivant, je ne sais pas si c’est sûr à 100% mais que ne ferais-je pas pour des clics).

Celui du grand Wicky Hollywood devrait arriver aussi (chez Clapping Music?) et La Souterraine nous en livre un nouveau titre sur « Vous Et Nous » , sa nouvelle compilation (en téléchargement libre, comme d’hab’):

Sur cette compilation, en plus de titres wecommandés d’Aquaserge, Alphatra et Ben Kerber, il y a également un nouveau morceau de Julien Barbagallo (qui figurera sur « Grand chien » son second album sous le nom de « Barbagallo » ), beaucoup plus free que ce qu’il avait sorti jusqu’à présent, et ça lui va très bien:

Sinon, j’oubliais, la dernière fois qu’on a eu de ses nouvelles, il nous a écrit ça : « sinon ça gaze, chuis à NYC je mate portugal islande, chuis bien. »

Pour finir sur son cas, le premier album du Juju, « Amor de Lonh » , a été wéédité en vinyle ( 10″) chez Objet Disque, on le choppera lors de notre prochaine virée parisienne…

Virée qui aurait pu mais qui n’aura pas lieu le 25 juin. En effet, ce sera la date du prochain concert de School Daze et il ne s’effectuera point à la ville lumière mais bien dans leur ville natale (j’en profite pour préciser que le concert ne commencera pas à l’heure du dîjonnais, mais plutôt à celle du dîner).

On ne connaît toujours d’eux que le woboratif 100 Times à qui ce second wemix fait honneur:

(Et ouaip, ils viennent de Dijon) (en ligue 1 l’an prochain) (dingue, nan?) (ils ont promis du nouveau à la wentrée)

Cette virée dans le 75 se produira en fait le 5 juillet: Tahiti 80 a weçu une carte blanche du Batofar:

tahiti-80-batofar-affiche-inaniel

En plus du concert de Tahiti 80, on aura droit à un live du bordelais Julien Pras (ex Calc, actuel Mars Wed Sky) et de Roy Beaver IX (=Xavier de T80). Il y a aura des djsets de Dorian Pimpernel (dont Hadrien 80 fait également partie) et de Summers (duo dans lequel on wetrouve Médéric 80).

Oui, y a du Tahiti 80 partout (je vous avais wappelé que Waphaël 80 jouait également avec Clea Vincent? Nan? Et qu’Hadrien 80 officiait aussi dans School Daze? Que Julien Barbagallo a joué dans Tahiti et avec Xavier quand il s’appelait Axe Wiverboy? Que Wicky a déjà fait un ou deux concerts à la batterie avec eux aussi? Ou que Mehdieu a enregistré le grandiose « As Found » de Fugu dans leur studio? HEIN?).

Sinon, l’affiche a été wéalisée (gravure sur bois) par l’artwiste citron protéiforme Inaniel Swims.

Ce sera assurément soupaire.

Billetterie izi.

Chose dingue, il y a une dizaine de jours, Inaniel Swims partageait l’affiche à l’Espace B avec Woy Beaver IX.

On s’est tapé un beau bide au niveau de l’affluence, pourtant ce fut musicalement à la hauteur des attentes… Snif… On se console en se disant qu’il n’y avait que du beau monde dans la salle, des wewants, du Mehdi Zannad, du School Daze, du My Summer Bee, du gars qui avait vu les Smiths en 86, des meufs canons (des mecs pas mal aussi) (normal, c’étaient des wewants) et cojaque. Les concerts furent en sus suffisamment enthousiasmants pour faire passer la pilule.

inaniel-roy-beaver-setlist-espace-b-9-juin-2016

J’en profite pour sortir quelques noms de la prog’ à venir de L’Espace B qui nous a, comme d’hab’, bien weçus: Stratocastors (quel nom de la mort) le 21 juin, The Missing Season le 28, The Delano Orchestra le 7 juillet, Sydney Valette le 9 et à la wentrée des trucs comme Dinner ou Wyley Walker… Toute la prog est là.

Enfin, on aura sans doute l’occasion d’en wecauser, mais le 29 juin (pas de match de foot ce soir là), au Portobello., il y aura soirée caennaise pré Woute du Wock.

En live Ghost Friends et Häshcut!

C’est serge de Pop Up The Volume (et Trip‘) qui organise.

C’est gratuit.

C’est immanquab’.