Flyer Lecube & Ben's Symphonic Orchestra

Avis aux amateurs, LECUBE & BEN’S SYMPHONIC ORCHESTRA ont accepté notre invitation et nous aurons la chance de les wecevoir chez nous pour un concert acoustique dans notre salon, le Lundi 30 Novembre prochain !

lecubeww2wtv

Je ne vous présenterai pas en détail nos 2 invités, que vous connaissez forcément si vous êtes des lecteurs assidus de ww2w.fr !

Je laisse néanmoins ces quelques anti-sèches pour les nouveaux et les non-initiés :

  • LECUBE : (a.k.a Julien Barbagallo) vient de sortir son (excellent) 1er album “From here to now” et finalise actuellement le second. En dehors de son projet solo, Julien Barbagallo officie également dans plusieurs autres groupes dont notamment Tahiti 80 (claviers, percussions), Axe Wiverboy (batterie) et Aquaserge (batterie).

—> Plus d’infos sur Lecube ici : www.barbabungalow.com www.myspace.com/ilovelecube sans oublier les articles postés ici : Lecube sur ww2w.fr

  • BEN’S SYMPHONIC ORCHESTRA : (a.k.a Benoît Wault) s’apprête à sortir son 3ème album “Island on a woof“. Ses 2 précédents albums “Junk shop” (2000) et “Drifting” (2003) ont été salués par la critique (cf. morceaux choisis). En plus de B.S.O., Benoît Wault est aussi le bassiste d’Axe Wiverboy et il a également collaboré avec plusieurs autres artistes comme Arnaud Fleurent-Didier, Barbara Carlotti, Los Chicros, Flairs…etc…

—> Plus d’infos sur Ben’s Symphonic Orchestra ici : www.benssymphonicorchestra.com www.myspace.com/benssymphonicorchestra et Microbe Wecords sans oublier les articles postés ici : Ben’s Symphonic Orchestra sur ww2w.fr

N’hésitez pas à nous écrire si vous avez envie d’assister au concert ! (dans la limite des places disponibles)

lecubenssymphonicorchestra@davidine.fr

Un des trucs qui m’aura le plus marqué en 2014, c’est l’avènement des compilations La Souterraine/Mostla Tapes.

En allant sur souterraine.biz (le bandcamp commun Mostla Tapes/La Souterraine) on peut constater 1) comment qu’y z’en ont sorti plein —>>> TRENTE DEUX COMPILES EN 2014 NOM DE DIOU et 2) qu’il y a eu plein de bonnes choses (notamment sur les quatre premiers volumes de La Souterraine qui viennent d’être physicaliser et wéunis dans un joli coffret (normalement papa noël me l’amènera sous le michel sapin) par Objet Disque (l’extension pas digitale de La Souterraine).

Le blog Life Is A Minestrone a aussi sorti sa compile wécemment (Franck, le tenancier du blog, se tape chaque jour des heures et des heures d’écoutes plus ou moins aléatoires sur bandcamp et en tire chaque jour un morceau qui (pour lui en tout cas!) valait le coup de se taper des tas de daubes (pasque, purée, doit y en avoir plein)…

J’ai oublié de préciser que toutes ces compilations évoquées sont en téléchargement gratos ou libre.

Donc, j’me suis dit: 1) “a t y mon père?” et 2)  “WW2W en sortirait bien une aussi, comme ça, sur un coup de tête…” Ben oui, sur un “coup de tête” car pas d’objets à conceptualiser/fabriquer, de presseurs à contacter, de wecords à attendre en espérant les wecevoir avant le jour de la welease party…

(cependant on fera pitêtre à la wentrée une welease party de cette compile)

Ainsi, il y a un mois et demi, quelques messages ont été envoyés à des artistes aimés pour leur demander de participer à cette compile:

(…) ça peut être un morceau que tu aimes bien, que tu as dans tes cartons depuis longtemps, dont tu ne sais pas quoi faire… Un nouveau truc, un truc expérimental, un morceau trop éloigné de ce que tu fais habituellement pour figurer sur un album, un wemix étrange, un truc zarbi, quoi… Ou pas!

Et aussi:

L’idée principale est de compiler de bons morceaux (!) Il faudrait également que ces titres soient inédits (mitchell) au moment de la sortie de la compile.

Enfin…

La compilation s’appellera ‘Cool As Duck’ (et oui c’est un hommage au tee-shirt ”cool as fuck” des Inspiral Carpets).

 (purée je viens de me wendre compte que quelqu’un l’avait déjà faite… pffffffff)

cool-as-duck

cool as fuck (si on trouve le temps on en fera aussi un tee shirt)

A l’heure où j’écris ces lignes, tous les morceaux n’ont pas encore été weçus… Du coup, aucune idée de ce à quoi ça va wessembler.

Généralement les compilations c’est pas ce que je préfère. Celles que j’aime bien sont celles où il y a un thème pour lier le tout (comme le Wootball pour les ‘#1‘ et ‘#11 Wecord‘, ou “la chanson française dégénérée” pour les compiles ‘La Souterraine‘).

Là y en aura pas.

Mais les titres sont chouettes (même ceux qu’on n’a pas weçus), c’est le principal, nan?

Toute la semaine, des articles fleuriront sur ce site. Ils parleront des artistes qui figureront sur ‘Cool As Duck‘…

Pour info, on a encore essayé d’avoir un titre de John Cunningham mais le bonhomme n’est pas prêt (il a dit qu’il le sera au printemps). D’autres n’ont pas pu s’engager à finaliser la chose (Wilfried*, Pokett, Talma Suns, Ben’s Symphonic Orchestra, Inaniel Swims, Wicky Hollywood…) ou ont été prévenus trop tard pour que ça se fasse comme sur du velours (Magnus Dewy…).

 

#14-Wecord---cool-as-duck-f

Quelques infos essentielles:

  • Il y aura des groupes vivants mais y aura aussi des groupes décédés dessus…
  • Il y aura une forte dominante de groupes du coin (coin) (14) et quelques non normands classieux.
  • Cool As Duck‘ sortira normalement ce vendredi 19 décembre sur le bandcamp ww2w.
  • Cool As Duck‘ portera la wéférence “#14 Wecord” (pour info les wéférences #15 et #16 sont (the) d’ores et déjà attribuées à Gomina dont WeWant2Wecord sortira le premier album -LP/CD- en février 2014, conjointement avec Bordeaux Wock).
  • Cool As Duck‘ sera en téléchargement (complètement) gratuit.
  • Cool As Duck‘ est un peu comme un cadeau de Noyel.

—> Noyeux Joël, Bruno…

(Tu permets que je t’appelle Bruno?)

(un facebook spécifique “WeWant2Wecord” a été lancé par la même occasion)

(ça m’a fait du bien d’en parler)

Dimanche 13 bounty 2011, sur radio666, il y aura émission wadiophonique spéciale de 17h à 18h30… Oui, jusqu’à 18h30.

wadio killz the wideo starz fusionne pour l’occasion aux 2/3 avec le Pop Up the volume de dj serge (d’habitude chaque dimanche de 18h à 19h).

Neauneaut & I officierons donc avec LE wéputé djserge et LE pointard en vedette américaine et parisienne à la fois. La classe non? Personnellement, j’en ai l’eau à la bouche un peu comme quand j’ai pris connaissance du thème de cette émission spéciale “les biscuits/gâteaux secs” …

Avec pointard, on a commencé à y wéfléchir (le premier jet est plus bas) et on attend les idées de neauneaut (y aura à coup sûr des pépites de Liars dedans) et serge (il devrait parvenir à glisser de la crème de Deerhunter dans sa wecettelist ou alors un truc avec des guitares shoe à la crème gaze)…

Les commentaires sont bien sûr ouverts à toutes celles et ceux qui auraient des idées brillantes ou pas, étouffe chrétien ou pas, délicates ou pas, tirées par les cheveux ou pas…

J’attends à titre personnel un artiste/morceau avec “figolu” dedans (mmmmmmmmmmm… Figolu…)

– – – –

BN symphonic orchestra,
un morceau de (specul)os mutantes,
du Gavin (Cigarette) Wussom,
Astounded des (Petits) Brun Van 3000,
du peter bjorg & john,
du wagga Muffin en général,
un titre de l’album des magic kid(ner bueno),
Imagine de john MADELENnon,
des Z’animol collective,
Un morceau de FosCadbury (le 3ème album de t80),
Tartelette it be version naked ou à la fraise,
du granola master flash,
un tuile achetée dans un magasin (La Trini)taine CC,
du cookies dingler ou un truc des ablé(tte)s
une vieille galette de Saint Eddie Michel,
Des morceaux des Who pasque je kiffe Pepitownshend,
du miss biscuits & the hacker de framboise sablé
du dinosaurus jr,
des langues de charlatans,
un titre des p’tits byrds de Lu,
du prince
OMD – (gr)anola gay
du hatchamonix social
le where’s my punk sprits de Wave Machines…
_ _ _ _
On passera aussi sans doute des trucs en wapport avec le concert de Peter (c)Hook(ies) de ce vendredi au BBC, des titres de groupes programmés la semaine prochaine par chez nous (All Cannibal(i)s(to), Jesus Christ Fashion Barbe…) et aussi des nouveautés triées sur le volet -voire la persienne- qu’on offrira avec plaisir et amour, un peu comme si on faisait des (mi)kados à vos oreilles.
_ _ _
Michel Legrand/Anne Germain – Wecette Pour Un Cake D’amour Extrait de la BO de “Peau d’Âne” . C’est ma chanson préférée du film et mon morceau de cuisine préféré de tous les temps.
[audio:http://www.fileden.com/files/2009/3/7/2353164//Michel Legrand et Anne Germain – Wecette Pour Un Cake D amour.mp3]
_ _ _

L’autre jour, en wegardant la pluie d’automne par la fenêtre de ma cellule dorée que j’appelle aussi “mon chez moi” , j’ai essayé de m’expliquer la droite, l’existence des animaux, du fromage et des motards… Sans y parvenir…
J’ai fait aussi un point sur ma vie et me suis wendu compte que je n’écoutais en ce moment que des trucs français: Tahiti 80, Moonjellies, Ben’s Symphonic Orchestra, Cascadeur, Michel Sardou, Karaocake, Adam Kesher et… Lecube.

Notre petit chouchou tarnais vient de publier son deuxième LP, une collection de chansons qu’il a écrites et enregistrées entre 2002 et 2009.

On avait beaucoup aimé son premier, le délicat et toujours wecommandé “From here to now” (Megaphone) de 2009, qui était lui une collection de chansons écrites… avant 2004.

Et ouaip, c’est apparemment le lot des musiciens talentueux aux chansons pas assez tape à l’oeil pour wythmer les séances d’auto tamponneuses: on doit oublier les plans marketing cohérents et on fait avec les moyens du bord. Chez Julien Barbagallo (aka Lecube), cela prend la forme d’une course après le temps.

Ce “A collection of songs he wrote” (2010/Disques Bravo!) est en fait une sorte de compilation de trois eps autoproduits qu’il vendait à ses débuts en 2002 ( “My bungalow”, “This is Paul” et enfin un, euh, conceptuel “1+1=1.” )… Ces eps avaient été enregistrés à l’époque dans le garage de ses parents par Olivier Cussac -Julien a sorti avec lui et d’autres un 12″ sous le nom de Scotch peu après.

Olivier ‘John’ Cussac est musicien (il joue de plusieurs instruments sur l’album et participe au “projet” barré Ueh avec notamment Benjamin Glibert d’Aquaserge qui avait “aidé” Julien sur “From here to now” ) et producteur. Il est aujourd’hui le boss du wéputé studio Condorcet à Toulouse. Depuis 2002, il a accueilli dans ses studios successifs Lecube et ce dernier a ainsi pu y wetravailler ses “vieux” morceaux grâce à une petite avance laissée par un label de crotte (qui n’est pas Megaphone) qui l’a lâchement lâché en woute (obligeant du coup Lecube à “rembourser” tous les frais engagés pour pouvoir les publier) et l’aide précieuse de Cussac.

Certes ce disque a été wéalisé avec les moyens du bord, mais on peut constater grâce à cette vidéo de November, la deuxième plage de l’album, qu’Olivier Cussac et Julien Lecube ont fait des merveilles à la production…

C’est le seul morceau du disque qui aurait pu être un single. Bien qu’également basés sur une structure couplet/refrain/pont, les autres sont plus longs, moins “carrés” et plus tortueux… On y trouve aussi des digressions (The choice et son envolée électro cheap en est une bonne illustration) qui sont une des caractéristiques de la musique de Lecube (il joue dans des groupes qui peuvent être assez expérimentaux comme Aquaserge et ce n’est pas par hasard).

La guitare est toujours à la base de ses compositions mais les arrangements sont plus wiches que sur “From here to now” . Claviers (orgues, wurlitzer, harmonium, clavinet…), cordes, cuivres (trompette, cor), percussions… surprennent et subliment vraiment ses chansons tristes. Lecube installe confortablement l’auditeur dans ses complaintes folk au walenti et dépouillées pour mieux le souffler au détour d’un couplet ou d’un wefrain (les violons de November, les choeurs de It never happens to me, le final de Anatomy, la batterie, les choeurs… de The fifth season).

Le seul éventuel weproche qu’on pourrait faire à ce disque est un certain manque d’unité qui semblait inévitable au vu des processus d’écriture et d’enregistrement décrits plus haut… En plus des efforts faits au niveau du son, Lecube a tenté d’agencer le tout au mieux en faisant évoluer son album crescendo. Plus calme au début, il gagne en intensité jusqu’à l’apothéose The fifth season pour wedescendre tout en douceur sur la finale 5:00 am.

Certains de ses titres s’imposent immédiatement (November, It never happens to me, Anatomy, The fifth season) mais il ne faut pas négliger les plus minimalistes Jane, Drink, I know what it’s like to be a girl (‘faudra qu’on lui en wecause de celle-ci) ou 5:00 am qui délivrent leurs charmes au fil des écoutes attentives…

Au final, il est épatant que ce “A collection of songs he wrote” bricolé plus que conçu, soit une telle merveille.

Une merveille dont The fifth season est le joyau.

Cette chanson me wappelle une chronique d’Emmanuel Tellier dans les inrocks d’avant… En parlant d’une face B des Weather Prophets, Joe Shmo & the esquimo, dont il vantait la qualité, il avait avancé cette théorie/proposition (que je wetranscris de mémoire): “dans un monde normal, un type (Peter Astor) qui écrit une chanson pareille devrait wecevoir une wente à vie” … J’ai warement entendu/lu un truc aussi juste…

Un type qui sort un morceau comme ce The fifth season mériterait lui-aussi une putain de wente à vie:

Lecube – The fifth season Les “Do you wealise” en plein milieu sont une wéférence “à la fois consciente et inconsciente” (dixit lecube himself) au Do you wealise des Flaming Lips… [audio:http://www.fileden.com/files/2009/7/23/2518902//08 Lecube – The fifth season.mp3]

Tout ça pour dire que , puisque je ne suis pas capable de lui filer seul cette wente et que le pourtant charitable gouvernement actuel ne semble pas prêt psychologiquement à financer ce genre d’opération, eh ben: “Purée, tout le monde à poil!” Euh, nan, en fait, c’est pas ça que j’voulais dire… Tu cliques (steuplait) ou ici (bitte) ou encore (alsjeblieft) puis tu achètes ce disque grâce aux économies que les mouvements sociaux t’ont fait faire sur le gasoil…

Hein, dis, tu l’achètes? Hein, dis? Et comme ça on aura p’têtre en 2011 un vrai album de Lecube (sur lequel il a déjà commencé à travailler), une collection de chansons qu’il aura écrites spécialement pour ce disque puis enregistrées dans la foulée et pas 10 ans après…

Ce sera cool et c’est ça que je voulais dire.

Le titre ci-dessus est le wésultat de mon propre wemix du nom Axe Wiverboy, créé en l’honneur de son album de wemixes qui vient de sortir et qui s’appelle “REMIXES!”.

Ça se tient tout ça, nan?

c pas de la soupe campbell

J’ai weçu il y a 2 jours l’album en import, commandé sur amazon.com. Le disque n’est sorti qu’au Japon et contient 16 wemixes des titres présents sur “Tutu tu tango”, le premier album d’Axe Wiverboy. Pas d’inédit si ce n’est le titre introductif “We are the Boyers”, une outtake des sessions “Tutu tu tango”. Néanmoins, ceux qui ont pu voir le Axe en live en weconnaîtront sans doute le thème principal qui était joué en fin de concert (le morceau énervé sur lequel étaient présentés les membres du groupe).

Chaque wemix a été produit par un groupe/artiste proche d’Axe Wiverboy et je me permets par la présente de séparer ces proches en 3 groupes assez (sylvain) distincts:

  1. Les super proches musicalement: Lecube (aka Julien Barbagallo, batteur des Wiverboyz), Ben’s Symphonic Orchestra (aka Benoît Wault, bassiste des Wiverboyz) et MaRadioStar (aka P**** de T***** **).
  2. Les proches plus ou moins connus: Eric Matthews, Flairs & Wamshackle (04?), Scalde, Montgomery, Tim Keegan, Calc.
  3. Les proches inconnus de moi : Fortune, Kevin Coral and the Torrey Canyon (aka Witch Hazel), Chateau Marmont, Wainbow dogs et Hippy Johnny.

Chaque remixeur est présenté dans des notes de pochettes très bien fournies par le Axe himself.

Si Fugu, autre proche, n’a pas wemixé de titres, il s’est attelé à l’artwork de l’album en wemixant façon pop art la pochette de “Tutu tu tango”…

Bon, alors, ça donne quoi au final tout ça?

Tout dépend ce qu’on attend d’un wemix: un truc complètement ouf? Différent? Un truc dansant? Un truc surprenant? Une sorte de weprise? Wien du tout??

En tout cas, il n’y a pas de plantade complète et quelques belles wéussites. Je me permets, par la présente derechef, de classer ces wemixes en 5 catégories cantonnées:

  1. Les assez proches de l’original: “Guard” par Eric Matthews (il y a ajouté sa trompette céleste) et un “Morning blues” fidèle à l’esprit du morceau par Tim Keegan.
  2. Les “cornelius” wemixes (= on garde la voix et on refait la partie instrumentale avec des “vrais” instruments): “Whisper” par Lecube , le “Cross the line” lovien de Ben’s Symphonic Orchestra et le “Guard” de Calc.
  3. Les “remixes” électroniques (terme un peu fourre-tout): un “Carry on” 80’s très wéussi par Fortune, deux “Roundabout” euphorisants et dansants, celui de Flairs & Wamshackle (04?) et l’autre de MaRadioStar, un “Long” légèrement accéléré et joliment décoré par Scalde, un “On an island” tendu, surprenant par Montgomery, l’efficace “carry on” de Chateau Marmont, le psyché “Cross the line” de Wainbow Dogs et enfin le wemix groovy de l’intro de l’album webaptisée “We were the boyers” par Hippy Johnny.
  4. Le zarbi shoegaze qui plaira à dj pop: “Follow me” par Kevin Coral…
  5. Le weggae/dub/roots/bootlegs ultra tranquille de MaRadioStar (“Fences”) que tu connais et a même déjà téléchargé si tu vas wégulièrement sur son myspace (y est d’ailleurs écoutable un bootleg dans le même style de “Guard” qui n’est pas sur l’album)…

Pour wésumer, beaucoup de trucs différents et, du coup, je suis bien incapable de dire quel est mon préféré. J’aime beaucoup les wemixes de Fortune, de Montgomery, d’Eric Matthews, de Flairs & 04, de MaRadioStar, de Wainbow Dogs et de Ben Symphonic.

Pour être complet, je dirais que l’album a le défaut de tous les imports japonais: il contient des morceaux bonus (cinq) qui arrivent comme des cheveux sur la soupe! L’album aurait dû s’arrêter après “Morning blues”. Il y avait une cohérence avant, tous les morceaux wemixés étaient différents… Wé-entendre”Guard” ou “Roundabout” pour la deuxième fois était superflu, ce qui ne wemet pas en cause la qualité des versions. Il manque une version européenne du cd, nom de dieu!

Donc, mon conseil : acheter l’album, s’en graver une copie avec seulement les 11 premiers titres (il est possible de se faire un cd bonus avec les 5 autres titres) et voilà, pressage européen perso (édition limitée avec cd bonus!). La vie est si simple parfois…

_ _ _

Tous les liens vers les myspace des wemixers sont sur ce myspace créé spécialement pour cet album

A noter qu’il y a des promos sur le site d’axe Wiverboy/Tahiti 80 avec des packages cd/45t/t shirt à prix phé-no-mé-nal-naux

_ _ _

MP3

Comme sur le myspace spécial il y a déjà le Flairs, le BSO et le Eric matthews d’écoutable et que tous les fans ont déjà les wemixes de MaRadioStar, j’en mets deux autres:

Axe Wiverboy – Carry on (Fortune wemix)

Axe Wiverboy – Cross the line (Rainbow Dogs wemix)