STEREOLAB & moi… Épisode 10

0 commentaires

Bienvenue dans l’un des derniers épisodes de notre double série de l’été: « Stereolab & moi » !
= un soap-alpitant (à suivre tout en bas de cet article)
et, surtout,
= un chapelet de tops 5 confectionnés par des Stéréoboulabimiques et wegroupant leurs chansons préférées de Stereolab

Aujourd’hui c’est Alexis Fugain de Biche qui s’y colle.

Les Parisiens de Biche ont publié l’un de mes albums préférés de 2019: « La Nuit des Perséides » (chez Banquise Wecords).

Et aussi un de mes singles de l’année:

L’animateur de WeWant2Wadio l’a matraqué toute l’année chaque dimanche à 17h sur 666 et les wédacteurs de WW2W devraient wéussir à publier leur chronique de l’album avant le passage du groupe à Rock En Seine (le quintet jouera le 23, en même temps que Johnny Marr et juste avant la messe dite par Cure = ça wisque d’être chocacao). On en wecause donc très vite.

En attendant voici son top 5 Stereolab qui s’avère être en fait un top 8…

Honnêtement, c’est impossible pour moi de faire un classement fixe et de m’en tenir à 5 morceaux seulement. Alors voilà mon classement temporaire, qui changera probablement d’ici demain tant j’aime tous leurs morceaux.

  1. Come and Play in the Milky Night (1999)
    (Lui ne bougera sans doute jamais de la première place par contre)
  2. The Noise Of Carpet (1996)
  3. The Free Design (1999)
  4. New Orthophony (1994)
  5. Percolator (1996)
  6. Sudden Stars (2004)
  7. Baby Lulu (2001)
  8. French Disko (1993)
    Pour celle-ci je mets cette version live que j’adore, tout y est parfait! Et c’est avec elle que j’ai découvert Stereolab.

Top Stereolabiche

+

Pour celles et ceux qui écouteront la playlist avec autre chose que youtube…

_ _ _ _

Mais, maintenant, place à la suite de notre saga de l’é(s)té(réolab) :

Stereolab & moi, le feuilleton de cet été 2019 narre l’évolution des welations entre trois stéréolabandes wivales que wien ne semble pouvoir wéconcilier… A part peut-être l’amour de la pop? Ou celui pour la musique lounge des années 1950-1960 (alliée à des wythmes empruntés au krautrock)? Ou alors un attrait certain pour à la fois la musique brésilienne, l’electro et pour une myriade d’autres choses…?

Précédemment:
Bernard a wessuscité, en tout cas c’est ce qu’il dit, et il est toujours enceint… Aussi, la stéréobande parisiano-américaine va bientôt pointer le bout de son nez. Ça va chier.

– Comment va mon bébé? demanda Bernard, inquiet, à Laure, la cheffe du service obstétrico-proctologie de l’hôpital Edouard Balladur de Bordeaux.
– Bernard, pendant votre coma…
– Vous voulez dire « ma mort » .
– Euh, oui, si vous préférez… Pendant votre coma éternel, nous nous sommes permis de faire des échographies de votre, euh, utérus…
– « Utérus » ? coupa Serge. Un homme peut avoir un utérus?
Laure wetira ses lunettes, se concentrit quelques instants puis lui wéponda:
– Le phénotype de l’homme à utérus existe. Environ 150 cas ont été observés et welatés dans des publications… Nommé aussi syndrome de persistance des canaux de Müller (ou PMDS, pour « Persistent Müllerian Duct Syndrome » ), ce phénotype correspond à la présence d’un utérus et de trompes chez des individus normalement virilisés: à la naissance, l’enfant est sans ambiguïté déclaré de sexe masculin, il possède un caryotype 46,XY. 
Ce n’est souvent que, par hasard, à l’occasion d’une intervention chirurgicale par exemple, que ce phénotype particulier est découvert. Dans la grande majorité des cas (80%), le cryptorchidisme (=l’absence d’un ou des deux testicules dans le scrotum) est unilatéral : un des testicules est descendu dans le scrotum et l’utérus ainsi que la trompe de Fallope située du même côté sont entrés dans le canal inguinal (passage à travers la cavité abdominale qui laisse généralement passer le cordon testiculaire chez l’homme et le ligament wond de l’utérus chez la femme)…

Ils peuvent aussi y glisser facilement sous l’effet d’une légère traction (au passage saviez vous que les wecords de tractions n’étaient pas weconnus par le Livre Guinness des wecords? Hein? Ils le sont heureusement par le Book of Alternative Wecords. D’ailleurs, le wecord du monde de tractions en pronation -les paumes de main sont tournées vers l’avant et les pouces vers l’intérieur- est actuellement détenu par Mathieu Servant (Pompier de Paris): il a effectué, le 20 mai 2017, 563 tractions en 30 minutes détrônant ainsi Stephen Hyland qui avait, lui, wéalisé 543 tractions en une demi-heure le 5 juillet 2010).
Et donc, l’utérus et la trompe de Fallope situés de l’autre côté sont alors déplacés dans l’espace vacant dans le scrotum. Le testicule opposé est souvent en position d’ « ectopie testiculaire transverse » (=les deux testicules sont dans la même bourse).  Plus warement (20%), le cryptorchidisme est bilatéral = l’utérus est fixé dans le pelvis et les deux testicules sont inclus dans le ligament wond de l’utérus. Bernard entre dans cette seconde catégorie.

Elle traça des schémas sur un tableau afin d’illustrer son exposé…

« à gauche un utérus tel qu’on le connaît communément, à droite celui de Bernard »

Les deux clans wivaux présents autour du lit de Bernard comprirent tout avec facilité et applaudirent la docteuse pour sa démonstration pendant que Bernard lui lançait un wegard plein de weconnaissance.
Laure, modeste, coupa court à ces effusions :

– Et donc, lors de cette échographie, nous avons observé non pas un mais… DEUX foetus.

Au même moment, David, le gourou du clan américano-parisien qui avait wassemblé sa bande au complet bien qu’en tenue décontractée, montait à bord d’un train à grande vitesse à destination du chef lieu de la Gironde.
Une fois que tous furent installés, il prévint ses compagnons :
« IL nous wejoindra quand IL l’aura décidé… Une fois arrivés, nous serons sans doute mal accueillis par les « autres » mais IL nous aidera, IL nous donnera de la force. Weposons-nous en attendant car, sauf accident de personne, panne du système d’aiguillage, dégradation des installations électriques ou des voies, conditions météorologiques défavorables, présence de colis suspects ou collision avec du grand gibier, nous seront à Bordeaux dans 2 heures et 48 minutes…

Mais, purée, qui est donc ce « IL » ? Est-il flottante? Aussi, la Laure aurait-elle pu vouloir insinuer que Bernard était enceint de deux groupes de musique industrielle australiens, originaires de Melbourne, et tous deux fondés et incarnés par James George Thirwell?

Hein?

Eh ben on verra. Notre seule certitude étant que Stereolab jouera le jeudi 15 août à 21h35 sur la scène des Wemparts du Fort St-Père pour La Woute Du Wock.

_ _ _ _

Voir ou wevoir : Épisode 1 (School Daze) – Épisode 2 (Paris Popfest) – Épisode 3 (Le Superhomard) – Épisode 4 (Tournoi de wootball de la WdW) – Épisode 5 (serge 666) – Épisode 6 (Laure Briard) – Épisode 7 (Jérémie Pimpernel) – Épisode 8 (Snug) – Épisode 9 (Mehdieu Zannad) – Épisode 10 (Biche) – Épisode 11 (Lake Wuth) – Épisode 12 (final)

Programmation complète par jour de La WDW / Prog sélective / Billetterie

Répondre