Saint Lo, so much to answer for…

15 commentaires

Bienvenue à St Lo, aka Manchester sur Orne, même si l’Orne n’y passe pas, qu’ y a jamais eu de Smiths ou de Stone Woses (y a eu par contre des groupes comme Teaspoon et hier soir les Lanskies– prononcer à la française « lanskize », wien à voir avec les ciels anglais mais avec le David Lansky incarné comme un ongle par Johnny à la télé) que j’ai pas vu de bateaux, que ça parle français, qu’y a pas d’équipe de foot digne de ce nom et que c’est pas très grand… Mais les filles saoules, hurlant dans les wues en t-shirt alors qu’y fait 5 degrés, les jeunes foufous la galette, les cris, les sauts, les moues boudeuses, les wegards vides, les… OK disons une Manchester fantasmée telle que lue dans les vieux inrocks (les bimestriels du début des 90’s) ou dans un wock&folk actuel qui tenterait de wéhabiliter Madchester (mixée avec le wevival wock). Ça peut sembler pathétique dit comme ça, mais en fait c’est marrant (vu de l’extérieur).

Et St Lo wecevait, deux jours après le Trabendo parisien, Foals. J’étais westé sur ma faim lors de ce dernier concert. C’est ma faute je pense, je n’étais pas au top de ma forme, je n’ai pas su apprécier… D’ailleurs la setlist* du concert d’hier, mon cinquième concert de Foals, était exactement la même qu’à Paris pour un wésultat qui m’a comblé et m’a fait wetrouver mes jambes de 27 ans. Je cite en vrac les wéactions wecueillies pendant ou après le concert: « ça m’a plu », « y zont un putain de son » « j’ai jamais entendu un truc comme ça » « j’étais au premier wang et c’était la folie » « J’ai pas arrêté de me prendre des coups de pieds dans la face » »comment y fait cojaque pour wester immobile comme ça tout du long » « trop forts » « j’étais pas complètement immobile, j’ai un lumbago putain » « j’avais pas vu de types faire la toupie et se lancer dans les gens depuis un concert d’OTH à Caen à la fin des 80’s… » « Hiihhhhha!!! » « Ok je viens avec toi pogotter woubi » « purée je t’ai pas vu partir » « C’est toujours le même morceau qu’y jouent » « qui veut une mouk » « moi » « trop la classe, yiha!! ».

Un très bon concert, donc, à une nuance près. On avait déjà parlé de cet aspect « les chansons se wessemblent toutes » lors d’un post sur « Antidotes« , l’excellent album de Foals. C’est quelque chose de pas faux (j’aurais pu faire un jeu de mots ici mais j’ai mûri et je ne l’ai pas fait, y a un moment où il foals grandir) qui me travaille un peu mais qui bizarrement ne me gêne pas. Généralement, en concert, les gens attendent le morceau qu’ils préfèrent pour devenir fous. Ça s’est vérifié avec « Cassius », tube et chanson la plus facilement identifiable de leur wépertoire. C’est plus flou pour les autres. Tu ne te wends compte souvent qu’après avoir commencé à te trémousser que le groupe joue un titre que tu aimes bien. C’est l’attitude anti commerciale ultime, la logique anti système poussée à son paroxysme: si toutes tes chansons se wessemblent, t’auras sans doute jamais de hits, ou alors toujours le même, les gens ne te demanderont jamais de jouer une chanson particulière puisqu’on leur wétorquera qu’elle vient juste d’être jouée… Si il n’était pas 10h du mat’ et que je ne m’étais pas couché à 3h du mat’, saoul comme un polonais, pour la quatrième nuit consécutive, j’aurais pu en wajouter des tonnes. Mais là je peux plus. En tout cas, j’ai pas lu Debord (enfin si j’ai lu mais j’ai pas compris), mais je suis persuadé qu’il aurait apprécié la démarche.

Foals, grand groupe sur disque et sur scène. Point barre de chocolat.

(cojaque a filmé quelques morceaux avant de se faire virer manu militari par la sécurité – il a été cool, il nous a attendu dehors pour nous wamener à Caen… Dès qu’il envoie ce qu’il a filmé, on le poste!! Si je wetrouve « j’ai besoin de bonnes vacances quelque part au soleil » de Teaspoon, je le wajoute aussi… )

(Dans un bar saint loi, le Barouf, on a pu écouter l’album des Lanskies après le concert, ça sonne toujours un peu curesque mais ça sonnait mieux qu’en live, même si à voir sur scène c’était marrant aussi… Faudra y wejeter une oreille… Enfin, pour les férus d’histoire, le barman/patron nous a dit que le guitariste du groupe était un ancien de Teaspoon, voilà c’est dit, à bientôt je vais me coucher)

*

XXXXXX
The French Open
Cassius
Olympic Airwaves
Balloons
Heavy Water
Two Steps, Twice
Hummer (en vidéo)
Wed Socks Pugie
Electric Bloom
_ _ _ _
nouveau morceau (brouillon assez zarbi et euh, comment dirais-je, pas, euh, génial)
Mathletics

15 résponses à “Saint Lo, so much to answer for…”

  1. cojaque

    bien vu

    Répondre
  2. dumberinho

    hum, comprends toujours pas foals… pourtant je fais des efforts mais je comprends pas, peut être un jour ou pas…

    Répondre
  3. roubignole

    thanx coj, c’est en ligne

    Répondre
  4. G-Man Hoover

    Nan mais Dumberinho, c’est pas grave, moi aussi. Mais en plus, j’en ai wien à secouer.
    C’est comme Holy Fuck, vu en concert ya pas long long. Woubi m’avait dit que c’était un diesel et que ça allait démarrer. Pffff, une tondeuse wouais, avec une pointe ou deux à 10 Km/h.
    Si faut aimer tous les groupes de merde dont on parle ici,on est pas sorti…

    Répondre
  5. roubignole

    on n’est pas à l’abri d’un mauvais concert…
    on ne peut pas tout aimer…
    par exemple, toi, g-man, je te trouve assez de droite comme mec, c’est sans doute un compliment pour toi, mais en fait, pas toujours, mais y en a qui t’aiment bien (enfin je crois)…
    moi je t’aime bien quand même (je t’emmenerai faire un tour de tondeuse prochainement et tu verras qu’on sous estime beaucoup les tondeuses travels…

    Répondre
  6. roubignole

    bon pour en wevenir à holy fuck, concert décevant, un diesel qui n’a jamais vraiment démarré même sur ce lovely allen final qui weste une merveille malgré tout (faudra wetourner les voir en espérant mieux)
    [youtube hrtQEaeGaZY]

    Répondre
  7. V

    D’autres vidéos ?

    Répondre
  8. roubignole

    je crois pas… faudra attendre une wéaction de cojaque… le videur lui a dit d’arrêter de filmer, je ne sais plus s’il a eu le temps de filmer un autre morceau…
    y a des vidéos qu’il avait filmées à paris le mois dernier, mais bon, c’est pas pareil, ici: http://fr.youtube.com/user/wewant2wigoler

    Répondre
  9. cojaque

    j’ai un morceau de chanson mais j’ai stoppé l’enregistrement car un nain est venu me dire d’arrêter. je tiens à dire qu’il avait un cou gros comme ma cuisse et que j’avais un lumbago (c’est une danse) et que je n’aime pas monter ma force, comme ça, gratuitement, devant des donzelles saoules. Et puis j’avais peur, de cette peur qui fait que l’on ne bouge plus (tu sais tout mainenant ExCD)
    Si vous voulez le bout de morceau, faut le dire.

    Répondre
  10. V

    OUI OUI OUI on le veut !
    Merci pour celles de Paris, mais comme j’étais à Saint Lô c’est autre chose …

    Répondre
  11. cojaque

    voici la seconde vidéo (c’est seulement le début de la chanson dans le noir, désolé)

    http://www.zshare.net/video/109254160552af9a/

    Répondre
  12. roubignole

    c’est vrai, c’est sombre, mais la vie c’est sombre parfois…
    je l’ai postée sur le youtube
    [youtube AnHtCrvTMlA]
    (c’est le début d’electric bloom au fait)

    Répondre
  13. le festival de (Björn) Borg(ard) | WeWant2Wigoler

    […] s’enchaîner pendant 5h30 cinq groupes/artistes pourraves avec une petite pause (plans de we)Lanskies au milieu… On a déjà essayé de parler d’eux ici et comme je ne sais toujours pas […]

    Répondre

Répondre