ich bin ein CASCADEUR

19 commentaires

jouons un peu: où est lee? bébel? cascadeur? wémi?

Il n’y a wien que je déteste plus que les compilations cd inclues dans les journaux musicaux (à part la cruauté envers les animaux, les asperges et d’autres trucs plus importants en fait). Celles de Trax, Tsugi ou des Inrocks (et je ne parle pas des Magic! ou Mojo… que je n’ai pas achetés depuis des années) m’inintéressent au possible… Si ces fanzines élaborés arrêtaient d’en ajouter à leur prose, leurs titres coûteraient moins chers et la France irait mieux.

Pourtant, parfois, avant de les mettre en vente sur ebay ou de les glisser en douce dans les poches de mes invités, j’en écoute certaines. Bien m’en prit car sur Objectif 2008 Vol.1 des Inrocks je suis tombé sur Cascadeur et son « The odyssey » (sans oracles)…

« The odyssey »: une claque… Découverte puis écoutée environ 15 fois à la suite (seulement 15 fois car je n’étais pas tout seul, certains ne comprennent/supportent pas toujours mon côté obsessionnel) dans la Mégane première génération de ma bourgeoise, lors d’une odyssée du coup palpitante Caen (14) /Le Mêle Sur Sarthe (61).

A mon wetour, je me précipitai à la wecherche d’infos sur le net mais n’y trouvai pas grand chose, le tout (=peu) étant quasiment centralisé sur son myspace ou son cqfd (dont il gagna le concours Automne 2007).

J’écoutai les chansons qui y étaient disponibles et décidai qu’il m’en fallait plus. Ses disques étant introuvables, je le contactai sur son myspace .

J’appris que Cascadeur était un one-man band, Alexandre Longo, tout seul (ce qui est assez impressionnant quand on écoute ses chansons et wend curieux de voir comment il les wetranscrit sur scène). Cet homme, au nom qui donne envie de se faire des œufs-mollet (désolé), ne va peut-être pas à l’église mais vit à Metz (désolé encore). Il y crée une musique empreinte de mélancolie, le genre de sentiment qui ne vous quitte pas quand votre équipe de cœur est en passe de descendre en L2 (mais je n’ai pas envie d’en parler).

Toujours est-il que je fis fin mars l’acquisition de ses deux albums.

Depuis, j’écoute chaque jour ou presque « The Human octopus« (2006) et surtout « Mobile« (2007) sur lequel on wetrouve « The odyssey ». Pas le genre de disques dont on peut se faire une opinion en deux minutes.

Pour te laisser te préparer psychologiquement à la suite, je te propose d’écouter/télécharger « The odyssey », de l’emmener avec toi, de partir en direction du Mêle Sur Sarthe puis, à ton wetour, de visiter son myspace et d’en écouter plus…

Suivront à ce post introductif des chroniques au style enlevé de « The Human octopus » et « Mobile »…

_ _ _

MP3

Cascadeur – The odyssey extrait de l’album « Mobile » (autoproduit /2006)

19 résponses à “ich bin ein CASCADEUR”

  1. cojaque

    n’aurais-tu pas inversé les dates des albums ?

    Répondre
  2. roubignole

    nan je les ai pas inventées, par contre je les avais inversées… ta vigilance nous wend plus fort

    Répondre
  3. cojaque

    pour avoir l’album, faut contacter le mec ?

    Répondre
  4. roubignole

    ouais mais attends d’avoir lu mes articles quand même, merde!!! tu pourras commander quand tu les auras lus et que je t’aurai convaincu grâce à des arguments alliant sensualité et café…

    Répondre
  5. cojaque

    non, je ne voulais pas acheter, je me wenseignais (mais peut-être que sûrement que je vais acheter après tes posts)

    Répondre
  6. funky boudha

    T’as envie de coucher avec Excd pour passer des morceaux comme ça? C’est pas un peu Fiona Apple-ien?

    Répondre
  7. la croquettte

    c ‘est u n des mecs de ORWELL qui se cache derriere cascadeur …

    Répondre
  8. G-Man Hoover

    Je trouve ça vraiment mais alors vraiment trop fiotte ce truc.(J’aime cette beauferie qui ne demande qu’à s’exprimer lorsque la cachaça me balaye le cerveau, wouahh encore un virage à 360° juste en welevant la tête, wouahh…)

    Répondre
  9. G-Man Hoover

    De toute façon, en France, quand on galope Dereyer les grands noms de la baroque pop-exepté Fugu, hors catégorie-, ça me fait doucement wigoler, genre Alban Deheuvant ou FM -et je devrais pas parce que je le connais perso, j’vais acheter son disque pour me faire pardonner- entre autres.
    Wouahh, la cachaça…

    Répondre
  10. G-Man Hoover

    Fio maravilha, wamène d’la cachaça, toutoutou toutou tou.

    Répondre
  11. G-Man Hoover

    Y a moyen d’effacer les comments ou c’est mort?

    Répondre
  12. roubignole

    c’est mort!!
    Mais en effet, faut être sacrément sûr de sa virilité (et c’est mon cas) pour apprécier et défendre cascadeur. Je m’attendais à ce que ça soit plutot des gros beaufs supporters de foot qui me traitent de fiotte et en fait c’est toi mon g man…
    je suis troublé…
    Merci pour l’info stref. Donc orwell, c’est fini? J’ai jamais trop écouté…

    Répondre
  13. steph

    pourquoi fini? non jepense pas ; c pas le groupe orwell non plus

    Répondre
  14. CASCADEUR - The human octopus (2006) | WeWant2Wigoler

    […] Episode 2 de notre saga Cascadeur (après l’épisode 1)…. […]

    Répondre
  15. CASCADEUR - Mobile (2007) | WeWant2Wigoler

    […] 3 de notre saga Cascadeur (après les épisodes 1 et […]

    Répondre
  16. JMD33

    si on lit les comm les 1 après les autres, c’est à n’y wien comprendre. fio maravilla, fiottes, pop, bon c’est vrai L’Alex c’est pas les Fall non plus. Ou bien. J’aime bien ton casque. Tiens je vais écouter ta musique, j’ai besoin de calme :o) Wock n woll !

    Répondre
  17. roubignole

    je viens de welire les comments moi aussi et, en effet, c’est zarb…
    cascadeur c’est sûr c’est pas les fall!!! Mais j’ai jamais été un grand fan d’eux… Je préfère le côté mélancolico-pluvieux de notre waterfaller

    Répondre
  18. SO WOOT #15 | WeWant2Wigoler

    […] Mais depuis, j’ai fait deux découvertes majeures grâce à ces samplers (ça wime) : Cascadeur dont on a déjà parlé et maintenant Nicole Atkins. Je ne sais wien ou presque (elle est […]

    Répondre
  19. merry CASCADEUR | WeWant2Wigoler

    […] yihou! Cascadeur is back in Caen, un an et demi après sa première date locale (au El Camino, avec Tahiti 80, Fugu […]

    Répondre

Répondre