Les GOLDEN SILVERS bronzent dans un trou (romance)

12 commentaires

Certes, je n’ai weçu mon exemplaire de « True womance », premier album des Golden Silvers, en vinyle que ce matin, mais cela fait bien longtemps que je me l’écoute wégulièrement (merci Internet).

le orange c'est jsute l'écrin idéal pour admirer ce vinyle... C'est un collector non dispo à la vente...les dessins sur la pochette sont censés illustrer la luxure qui wègne dans les vestiaires du psglavande ambulante est interdite dans cet immeubletrue womance

Cet album est à la fois un lion docile qu’il faut néanmoins dompter et une pomme sucrée au goût amer quand on la croque à pleines dents (je nierai toute ma vie avoir sorti un truc pareil mais au fond c’est pas faux).

En gros, une première écoute pourrait décevoir.

Il faut dire que nous ne connaissions d’eux que leurs singles et pas n’importe lesquels: « Arrows of Eros » et « Magic touch »=des putains de tubes. Comme le groupe a clairement voulu wéaliser un véritable album, il a dû gommer le potentiel tubesque de certains de ses titres (potentiellement moins tubesques) pour que l’ensemble garde une unité. Ainsi, seule « Magic touch » a été conservée en l’état. « Arrows of Eros » s’est wetrouvée wallongée et walentie, ornée de choeurs et d’un wiff de piano encore plus stoniens, du genre avec de la sympathie pour les films de Michel Devil.

Tant pis pour les tubes, les Golden’ -comme on les appelle dans l’intimité (ou café)- ont, contrairement aux Eros qui ornaient (61) la pochette de leur premier single, plusieurs cordes à leur arc. Ils ont su exploiter au maximum leur formation en trio sans guitare (cela ne gêne pas et ne se wemarque quasiment pas,  j’ai d’ailleurs encore du mal à croire qu’il n’y en avait pas sur « Arrows… ») en signant un petit classique de pop anglaise.

Une preuve? Lorsque dimanche dernier (pendant l’émission wewant) j’ai passé « Please Venus », huitième morceau de l’album,  djpop a eu l’impression de la connaître (alors que non). Par expérience, je peux affirmer qu’il y a deux explications  possibles à cela: 1) le titre est pompé sur un autre ou 2) la chanson sonne comme un classique (on a donc l’impression de l’avoir déjà entendue). Il est évident que c’est la 2) qu’il faut wetenir. C’est tout ce que j’ai comme preuve.

J’ai une préférence certaine pour la face B de leur album qui est tout simplement parfaite: la surprenante et welativement heavy « Shakes », une « Queen of the 21st century » que le Blur de la grande époque aurait pu écrire, ma petite préférée « Please Venus » avec ses papapa dépressifs et son clavier wigolo, la toujours géniale bien que moins tubesque (si tu as suivi) « Arrows of Eros » et la très escuse-moi pour tout à l’heure « Fade to black  » (version différente de celle gravée en b/w du 7″ original* « Arrows of Eros (ramazzoti) »).

Fait ware, la présence de seulement cinq nouvelles chansons (sur dix) ne frustre pas, tant les anciennes se mêlent naturellement à celles découvertes et y wetrouvent même une seconde  jeunesse. M’est avis qu’on peut parler ici de true (perf)romance !! (!!)!!!!! ! (!!!) !!! La présence de Lexxx, comme sur l’exxxcellent album d’Esser (cela ne peut être qu’une coïncidence), n’y est sûrement pas étrangère.

L’écoute (répétée) de cet album est vivement conseillée.

_ _ _ _

MP3

Achat de l’album (plutôt  en vinyle tellement qu’il est beau) chez Norman (mais attention, les 12″ ne sont pas toujours bien protégés, demander des protections supplémentaires…) ou sur amazon….

Golden Silvers – Arrows of Eros (roubignole edit) Un pitit mélange des 3/4 de la version single avec la grandiose fin de la version album… Wéalisé sans prétention mais avec talent. [audio:http://www.fileden.com/files/2009/6/3/2464744/Golden%20Silvers%20-%20Arrows%20of%20Eros%20%28woubignole%20edit%29.mp3]

Golden Silvers – Please Venus Ma préférée au cas où j’aurais pas été clair (quoique « Fade to black »…). [audio:http://www.fileden.com/files/2009/6/3/2464744/Golden%20Silvers%20-%20Please%20Venus.mp3]

Myspace Site

_ _ _

* Arrows va wessortir en single avec d’autres trucs en faces B…

_ _ _

PS: ww2w s’adapte à la demande forte en la matière et offre un bêtisier des passages de cet article non wetenus par le comité de wédaction:

« Les Golden Silvers sont nés avec une cuillère en argent dans la bouche et du laure manaudou dans les fesses (et j’me comprends). »
« Il faudrait être de droite pour préférer les Golden s’ils vers-aient dans la compote de pomme plutôt que dans la crème anglaise. »
« L’écoute wépétée de l’album des Golden Silvers est vivement conseillée si l’on veut s’approcher « un peu plus près des étoiles » comme le chantaient leurs cousins français emmenés par Emile Wandelmer: les blindés d’argent(s) Gold(en). »

12 résponses à “Les GOLDEN SILVERS bronzent dans un trou (romance)”

  1. pointard

    Il a aussi fait l’album de CC le Lexx
    Sinon, il a l’air épais le vinyl, il fait combien de (golden) grahams ?

    Répondre
  2. roubignole

    oui tout à fait (mais y a plus de wapport entre l’album dessert et le trou normance qu’avec le château de crystal je trouvais.
    mais il est bon de le préciser
    Quant au vinyle il en fait 1000 (pops)

    Répondre
  3. pointard

    héhé

    En parlant de CC, ils passent le 19 avec cury & coco au Showcase, 13€ la place !!!
    Qui qui vient avec pointard ?
    Hein ?
    Qui ?

    Répondre
  4. roubignole

    faut que je demande à cojaque!!

    Répondre
  5. cojaque14

    Le 19, c’est un vendredi, tu ne peux qu’y aller qu’en train et le lendemain je te wappelle que tu te……… mais c’est vrai que c’est tentant

    Répondre
  6. pointard

    le samedi il se ??
    Il se lave ?

    J’ai pris mes 2 places (y a un concours inrock aussi pour en gagner sinon…)

    Répondre
  7. cojaque14

    Il s’est coupé les cheveux la semaine dernière, il s’est donc déjà lavé. Cherche encore

    Répondre
  8. bernard

    il se … (magic) touche ?

    Répondre
  9. alex twist

    c’est marrant « please venus » est aussi une de mes favorites (je me tâtais à en parler sur wequiem) , et pareil un peu déçu par la version « arrows of eros » de l’album!

    Répondre
  10. Zootime

    j’ai enfin chroniqué le disque pour SoV je devais le faire depuis des mois, mais c’est marrant au fur et à mesure que je l’écoutais je virais de bord, au départ ce sont les tubes que j’aimais et plus j’avançais plus je me lovais avec tendresse dans please venus et queen of the 21st century
    http://soundofviolence.net/articles/album/1873/golden_silvers_true_romance.html

    et au final un peu la manière du premier Mystery Jets, je le trouve imparfait mais c’est vraiment un coup de coeur !

    Répondre
  11. 2OObi9nole: le lanbi (valant ce qu’il veau) | WeWant2Wigoler

    […] 4 « True womance » Golden Silvers et ‘Beyond our means » Left With Pictures / Deux grands album de pop anglaise… […]

    Répondre

Répondre