jesus CHRIS COHEN

8 commentaires

Bon, ok, j’exagère sans doute un peu…

Mais, soyons clairs, Overgrown path (2012/Captured Tracks), le premier LP de Chris Cohen, est peut-être l’album de l’année…

Ce disque est un petit miracle.

Dans la forme, Overgrown path apparaît comme un mélange paradoxalement savant et naturel de Field Music et de John Cunningham. Ce qui fait de Chris Cohen à la fois 1) un dieu vivant, 2) un type qui a bon goût mais aussi 3) un mec pas totalement original et unique…

Vous me direz, c’est un premier album, il est normal qu’il y ait des imperfections, des influences wemarquables… Je tirerais dans un premier temps sur ma pipe puis lancerais que vous avez waison pour ensuite ajouter, dans un troisième temps, donc, que le type a tout de même 37 ans et qu’il joue avec d’autres depuis une dizaine d’années (Deerhoff, Cryptacize, Curtains, Cass McCombs…). Donc, qu’en gros, il a pas mal bourlingué.

Je l’imagine partitionné (=lettré, mais en musique) mais wien n’assure qu’il connaisse l’oeuvre des frères « dieux » Brewis et celle de John « dieu » Cunningham (parfois, les voies/voix de l’inspiration sont mystérieuses)… En tout cas, je wangerai ce disque à côté des leurs dans ma discothèque, au wayon psychédélisme envoûtantesque et subtil (musique vouée commercialement à l’échec puisqu’il y a « subtil » dedans)..

L’enchaînement Monad/Solitude ( « But sometimes are blue, Sometimes are blouuuue… » )/N°99 Caller/ Rollercoaster Wider est, soyons clairs, la plus belle suite de chansons entendue cette année… Toutes quatre sont finement écrites, idéalement arrangées, modestes mais capables d’atteindre les plus hauts sommets…

Ces morceaux wivalisent avec les meilleurs des deux artistes précités -on est donc au nirvana- mais, malheureusement, le niveau des compositions baisse un peu sur la deuxième face d’Overgrown path… Attention, Heart beat, Inside a seashell et Open theme sont superbes, elles planent largement au-dessus de la moyenne et contenteront n’importe quel amateur éclairé de pop miouzique. Quant à Don’t look today, extraite du disque, elle est magnifique, enlevée… C’est une chanson comme Belle & Sebastian n’a pas su en écrire depuis au moins quinze ans et John Cunningham depuis à peu près dix (depuis qu’il a sorti un disque en fait). Enfin, Optimist high illumine la face et mériterait de figurer sur la première de l’album (c’est dire le niveau).

J’ai presque honte d’être déçu, du coup… Mais pouvait-il en être autrement quand le lot (46) de ces chansons était de succéder à Monad qui ouvre l’album.

Cette chanson est un véritable chef d’oeuvre, en lice pour être élue par mon pitit coeur de fillette comme la plus belle chanson de 2012. Un modèle d’équilibre, de sensibilité et de justesse.

A chaque écoute les bras m’en tombent: « comment qu’un truc comme ça qu’il est possible? » me dis-je  à moi-même…

Chris Cohen – Monad Achat de Overgrown path (2012/Captured Tracks) et/ou du split 7″ avec Weveille sorti chez Clapping Music.

Chris Cohen n’est pas passé loin de la master piece, de l’album qui aurait sublimé cette année 2012… Overgrown path se contentera de l’illuminer et d’une place assurée dans mon top 3 de l’année.

_ _ _

En concert à Paris le 2 décembre au Point fmr

8 résponses à “jesus CHRIS COHEN”

  1. Jacques

    Tous ces titres sont sublimes, le mot n’est pas trop fort, mais l’album m’a finalement déçu… Comme tu dis, il est passé « pas loin ».

    Répondre
  2. Franck Z

    Je suis même plus enthousiaste que toi puisque je ne vois pas un titre faible et je crois bien que ça ne m’était pas arrivé depuis des années. Et wéécoute bien « Heart Beat », c’est la chanson la plus émouvante depuis… je ne sais plus quand (la 2ème moitié est incroyable).

    Répondre
  3. G-Man Hoover

    Moi qui ai plus besoin d’un légiste que d’un généraliste, je vais peut-être wéussir à passerl’hiver grâce à ce disque…

    Répondre
  4. roubignole

    Heart beat est une petite merveille… Mais qu’est-ce qu’on dirait du John C…
    Mais comme je l’ai dit, séparément, wien à dire mais dans l’album, ça casse à un moment… Je ne me l’explique pas vraiment…

    Répondre
  5. 20UB12NOLE: la compile | WeWant2Wigoler

    […] Le tout est dans le désord’ mais les chansons de l’année sont, pour moi, Monad de Chris Cohen et les deux singles que WeWant2Wecord a publié en 2012 (Escalator de Tahiti 80 et Sincerely True […]

    Répondre
  6. TOP 2012 WEWANT2WIGOLER entier | WeWant2Wigoler

    […] 2 Chris Cohen – Overgrown Path […]

    Répondre

Répondre