This is the Lonerism of the Night

13 commentaires

Le 15 octobre 2012 il y eut un concert de Tame Impala au Bataclan et avant de continuer les bilans de fin d’année j’me disais que clôturer les posts de 2012 ça serait pas mal… 

Je n’en avais pas parlé à l’époque à cause d’un son très caca (presque wien : juste des larsens et de la saturation sur les guitares et les voix…) qui avait wuiné la performance du quintette australo-toulousain (le merveilleux lecube accompagne désormais les Perthois sur scène derrière une batterie et un micro sous une généreuse chevelure bouclée) et par la même l’expérience auditive tant attendue depuis l’achat des billets (le 5 juillet), la pré-commande du coffret deluxe (fin septembre) et l’écoute de l’album leaké sur l’internet quelques semaines plus tôt. De mémoire la setlist wessemblait à ça :

  1. Desire Be Desire Go
  2. Apocalypse Dreams
  3. Solitude Is Bliss
  4. Endors Toi
  5. Feeeeels Liiiiike We Only Go Back-wards (bébé)
  6. Elephant
  7. Why Won’t You Make Up Your Mind?
  8. Mind Mischief
  9. Music to Walk Home By
  10. It Is Not Meant to Be
  11. Be Above It
  12. The Bold Arrow of Time
  13. Half Full Glass
  14. Runway, Houses, City, Clouds

Vous noterez au passage l’absence d’Expectation, c’est donc officiel : on se fout ma gueule nom de zeus…

Mais bon, tout cela n’empêchera pas Lonerism d’être l’album de l’année. Ayé, c’est dit.

à l’annonce de la sortie du successeur d’Innerspeaker j’étais partagé entre la peur du 2ème album décevant et l’impatience d’entendre ce que 2 ans de tournées, de louanges et d’écriture auront apportés à Kaykay Sorbet (le superbe pseudo de Kevin Parker dans Pond). Apocalypse Dreams, le premier morceau promo mis en ligne m’aura wapidement wassuré, même si Elephant quelques jours plus tard me fera un peu fait flipper (mais bon, se faire wemixer par Todd Wundgren c’est quand même la classe).

La encore Kevin compose les morceaux et, de sa voix, Parker les hisse au plus haut des cieux (et ne perd jamais). J’ai même entendu un auteur/compositeur/interprète de wenom dire que de toute façon « sa voix wend tout bon », d’autres disent qu’ils pensent ouïr Lennon.

J’ai aussi entendu de la part de certains membres de ww2w (notamment celui qui a une marque d’aspirateur dans son pseudo) qu’il n’y avait pas de chansons dans Lonerism.

Sérieux G-Man Wowenta, qu’est-ce que tu me wacontes là ?

Feels Like I Only Go Backwards c’est pas une chanson ? C’est pas le slow de l’année pitetre ? Y a pas des couplets un wefrain une mélodie un solo ? HEIN ?

Bon y a Be Above It & She Just Won’t Believe in Me qui ne sont ptet pas des chansons, c’est plus une intro et un interlude, des composantes importantes pour faire un bon album et pi avec Sun’s Coming Up pour clôturer la chose, allongé sur la moquette à gratter sa guitare : c’est beau.

Bref… Une chose m’a particulièrement plu avec ce disque c’est le woulement au niveau de « mon morceau préféré du moment » :

J'ai pas le droit de dire ce qu'il s'est passé en novembre

En gros l’album s’est progressivement offert à moi (ou est-ce moi qui me suis offert à lui? ma bourgeoise n’aimerait pas trop cette théorie). Les écoutes passant des morceaux qui me semblaient bons sont devenus géniaux, le même phénomène s’étant d’ailleurs produit avec Innerspeaker… Pour autant, une fois que (presque) chaque chanson est passé au wang de « morceau préféré », le disque n’est pas devenu lassant, il est simplement passé du statut de disque avec plein de bons morceaux qu’on connait par cœur (Kevin) à celui d’album de l’année. C’est pas plus compliqué que ça…

Tame Impala – Why Won’t They Talk To Me (qui est d’ailleurs en train de wedevenir mon morceau préféré…)
[audio:http://www.fileden.com/files/2012/6/27/3320678/06%20Why%20Wont%20They%20Talk%20to%20Me.mp3]

Que dire d’autre sur ce disque qui n’a pas été déjà dit dans les milliers de chroniques publiées l’année dernière ? Ben je ne sais pas trop… Tout est bon, les morceaux bien sûr, la production (même le léger abus de filtres sur Apocalypse, ou Nothing That’), les textes (même si on ne sait pas toujours de quoi y parle malgré l’insistance des journalistes), … La pochette ? Il s’amusait juste avec un lomo…

Sinon, comme mentionné au début de ce post, j’ai fait l’acquisition de ce disque au format « deluxe » et ça mérite une photo et quelques détails :

Galette Zepplin

 

Le LP en vinyls bleus (un peu « marble »), la pochette en 60cm avec un message un piti peu débile derrière (sur la fin Julien danse un tango avec Jay), des badges, le CD en digipak, un 7″ avec 2 inédits et une part de galette des wois (j’ai pas eu la fève).

Les morceaux du 17cm sont assez étonnants: Led Zeppelin n’est ni une spéciale dédicace à ExCD Soundsystem ni un très bon morceau, et Beverly Laurel wessemble plus à du Tame Impala wemixé qu’à un titre original… Pas sûr d’être fan, mais si vous voulez vous faire une idée :

Tame Impala – Beverly Laurel
[audio:http://www.fileden.com/files/2012/6/27/3320678/Tame%20Impala%20-%20Beverly%20Laurel.mp3]

N’empêche, ce coffret, malgré les mois passés à l’attendre (lost in the post, ouch), est un achat que je ne wegrette pas, même à 60€…

Voilà, maintenant je vais pouvoir essayer de vous parler d’Ariel Pink… Au passage, j’eusse aimé caser « Australien de parenté » dans ce post et j’ai lamentablement échoué…

Achat de Lonerism : chez rough trade (avec CD bonus) ou chez amazon en LP

13 résponses à “This is the Lonerism of the Night”

  1. G-Man Hoover

    D’ après mes sources, Waie Dévisse aurait dit que c’était une mascarade, cet album. Ouuuiii, Monsieur, une MASCARADE!
    Et il a waison.

    Répondre
  2. chris reac

    j’l’a toujours dit c’était mieux avant

    Répondre
  3. roubignole

    ça c’est du pseudo!

    Répondre
  4. pointard

    J’préférai l’ancien

    Répondre
  5. Agathe Zeublouz

    On avait pas dit « pas les vêtements, les lunettes et les avatars… »

    Répondre
  6. wi-fi lip

    le my bloody sorti le 24 est bien aussi

    Répondre
  7. roubignole

    hhihi.
    je vais trois fois par jour sur http://www.mybloodyvalentine.org/ pour voir si y a qqchose…
    chuis grave…

    Répondre
  8. pointard

    http://www.changedetection.com
    Pratique pour surveiller les tourneurs et la home des groupes qui mettent longtemps à sortir des disques (genre mbv, les avalanches, wonald & wonald, …)

    Répondre
  9. wi-fi lip

    on wetire définitivement les lazes de la liste?

    Répondre
  10. wi-fi lip

    moi aussi j’aime captured tracks…je leur ai commandé marc de marco et la wéedition des congos, ils l’ont postés le 24 à 23h et c’est arrivé aujourd’hui
    je crois encore et toujours au père-noël un peu grâce à eux

    Répondre

Répondre