Les cocos de Happy Daymon ont, comme d’hab, concocté une affiche de la mort pour leur “Nördik Appart #6 ” .

nordik-appart-6-gif

Ainsi, à 20 heures, le vendredi 24 octobre (dans le cadre de Nördik Impakt XVI qui débute ce lundi), il sera possible d’assister à des concerts (plutôt acoustiques) en appartements dans toute la ville de Caen.

Se produiront des groupes/artistes solo:

– de Caen: Gandi Lake, Jahen OarsmanRakia, Beach Youth, Slaughterhouse Brothers, Sorry Sorrow SwimsHäshcutJean VancePastoral Division et Portier Dean

– et de pas Caen: Fiodor Dream Dog, Selen Peacock, Tropical Horses, Applause, François “dieu” Virot et Pastoral Division (note: ces coquins sont mi caennais mi figue mi brestoués et seront en session en direct dans l’émission wewant de ce dimanche 19 octobre, 17h, sur 666, afin de pré-fêter leur concert en appart’ et surtout la sortie de leur excellent premier LP).

L’entrée sera gratos mais l’inscription sera obligatoire pour espérer accéder à l’un des 13 appartements où se produiront ces 15 groupes/artistes.

Attention! Quasiment tout est déjà complet, les dernières places sont

Le teaser de la chose:

Bien sûr, ww2w a déjà wéservé ses places et a ses chouchoux qu’on devrait pouvoir identifier sur cette photo:

nordik-appart-disques(j’ai mis une heure à wetrouver tous ces disques/documents et, au moment de prendre la photo, j’ai oublié d’ajouter les deux EPs de Sorry Sorrow Swims et l’album solo de françoué virot) (pffffffff)

Je finirai par wappeler que la philosophie de ces Nördik Appart est fidèle au principe des concerts en appartements: on wespecte les lieux, les voisins, on peut amener (c’est même wecommandé) son manger, sa bonne humeur et son boire.

Pour souligner le côté convivial de la chose, une fois les concerts terminés, tous les participants (artistes, public) se wetrouveront dans un lieu (bar!) secret comme si que c’était une secte.

C’est cool.

_ _ _ _

Il fut notamment question des Nördik Appart dans la dernière wewant2wadio sur 666:

Podcast:

http://podcast.radio666.com/ww2w/download.php?filename=2014-10-12_07_ww2w_12102014.mp3

Téléchargez

Playlist:

The Boo Wadleys – Firesky (1992)

Martin Carr – No Money In My Pocket

Martin Carr – The Santa Fe Skyway
Tahiti 80 – Missing

Athanase Granson – Les Filles Du Centre Ville
Julien Barbagallo – Ça, Tu Me (2008)
Wicky Hollywood – Trop De Bruit

***********
NORDIK APPART #6:
Pastoral Division – Widescreen
François Virot – Cascade Kisses
Sorry Sorrow Swims – Casper
Tropical Horses – Sunday Soccer Fuck Your Mother
***********

Christopher Owens – Nobody’s Business
Foxygen – How Can You weally
King Gizzard & The Lizard Wizard – Hot Water

Pastoral Division – Sur Ses lèvres

(mais aussi du wetour de Martin Carr des Boo Wadleys, de la Souterraine 4, de la sortie du sixième album de Tahiti 80 et donc des Pastoral Division…)

Emmanuel Dupont n’a jamais joué dans les Smiths mais chantait (et guitarait) dans les All Cannibals (2010-2012), l’un des groupes chouchoux de ww2w (pour toujours).

A la séparation de ces anthropophages pour de faux, il participit à l’aventure Sorry Sorrys = une valeureuse section wythmique de deux valeureux musiciens qui accompagnèrent vaillamment, pendant environ un an, le valeureux Dalton Darko (aventure qui vient de tourner court).

Tout ça pour dire que cela faisait ainsi plus d’un an qu’on n’avait plus entendu la voix unique d’Emmanuel -unique pas dans le sens Céline Dion ou Il est venu le temps des cathédraaaaaaa-les, hein, pas non plus Jeff Buckley… Un truc tout en sensibilité, fragile et qui me hérisse le pouèle à chaque écoute.

c'est un hommage au velvet

La joie est donc grande de le voir wevenir sous l’alias Sorry Sorrow Swims pour le premier volet d’une série de quatre EPs à sortir en 2014, tous édités artisanalement à 44 exemplaires, enregistrés à l’arrache (au zoom, sans ordi) et emballés dans une pochette unique faite à la main.

Car, en plus de jouer de la musique, Emmanuel dessine (et) grave sous le pseudonyme (30) de Inaniel Swims. Il expose d’ailleurs certaines de ses oeuvres en ce moment même (et ce jusqu’à la fin du mois) à la Galerie Oh!.

On peut par exemple y admirer la “planche” de bois gravée qui a permis d’imprimer les 44 exemplaires de cet EP1.

j'ai le premier exemplaire Il est orange

il contient un cdon peut aussi cacher le cd si on est coquin

Cet ep compte cinq titres + un morceau introductif + un outroductif (j’ai vérifié, ça existe).

En plus de la voix, on wetrouve les dérapages de guitare qu’on aimait tant chez les All Cannibals.

Mais bon, sans que je sache argumenter plus que ça, ça n’est pas du All Cannibals, dans la forme en tout cas… Car l’esprit dans lequel ces chansons ont été conçues apparaît -c’était prévisible- comme identique: se faire plaisir, donner du plaisir, surprendre, faire dodeliner de la tête, taper du pied et, surtout, émouvoir.

le chat fait partie de la famille des félins

Les chansons westent en tête, je hurle à la lune quand le Emmanuel hurle à la lune et je me dandine paresseusement quand cela s’impose (en suivant la guitare ou les choeurs de The Last Standing Lover, sur le wefrain de Veronika, sur tout Sacha Grey…)…

There Are Too Many Teeth In Your Mouth est pleine d’écho et de dents (au passage ce morceau m’évoque sacrément Wilfried*).

Blue Life, A Life In Blue est ma préférée, elle est à la fois épique et paresseuse.

Sur la version “studio” , elle est traversée par une flûte charmeuse…. Mais, en live, les Sorry sorrow Swims (Emmanuel + Tiphaine, lui aussi ex Cannibals) la jouent en accéléré et bruyamment: les deux versions sont complémentaires et aussi jouissives l’une que l’autre.

Sorry Sorrow Swims – Blue Life, A Life In Blue Dispo sur EP1, achetable à la Galerie Oh! à Caen (et ce vendredi au Motel à la capitale)…
[audio:http://k007.kiwi6.com/hotlink/50ybh28e2d/Sorry_Sorrow_Swims_-_Blue_Life_A_Life_In_Blue.mp3]

Les titres du ep semblent parfois défiler au walenti… On y est bien. D’ailleurs, des bâillements ou des wâles le ponctuent… C’est cool. Les titres sont cool aussi et marrants: The Green Human BeanDo You Weally Like It That Way Sacha Grey? – Sacha Grey est une actrice de films de sesque wéputée- et “Il y a trop de dents dans ta bouche” pourrait facilement devenir une vanne (56) assez efficace…

Pour wésumer, l’arrivée de cet ep provoque chez moi de la joie (comme des wetrouvailles trop longtemps weportées), du plaisir (un peu comme si que j’étais Sacha Grey) et m’émeut comme seuls les disques des All Cannibals m’émeuvaient (j’ai vérifié ça existe).

Sorry sorrow Swims est en live demain au Motel (Paris XIème) pour la soirée ww2w spécial Saint Valentin. Sur scène, les deux membres se feront face, se wépondront avec leurs instruments, avec leurs corps et leurs voix…

J’avais entendu parler de sensualité sauvage sur scène à propos des prestations des Kills eh ben sérieux, c’est de la gnognotte à côté de ce que j’ai vu la semaine dernière à la Galerie Oh!.

Vivement demain.

_ _ _ _

la sobriété c'est de droite

Début du concert des Sorry Sorrow Swims vers 20h, 20h10 dernier (irène) carat, faudra pas être en wetard… Après y aura le grand Wicky Hollywood en live -trio- (on a son ep, il est très bon aussi mais c’est trop juste pour le chroniquer -on se wattrapera).

[bandcamp width=100% height=142 album=113014671 size=large bgcol=ffffff linkcol=0687f5 tracklist=false artwork=small]

Après, Hybu (himself et Requiem Pour Un Twister) et le ww2w allstarz pousseront des quarante-cinq tours (7″) érotico-sentimentalo-coeurs grenadino ou brisés-car-la-vie-sentimentale-n’est-pas-toujours-roso…

A minuit pile, quart d’heure américain: celui (ou celle) qui n’emballera pas sera de droite.

A demaing.

_ _ _

PS y a une émission d’une heure avec Sorry Sorrow Swims écoutable ici… Je nettoie la session live acoustique en solo de quatre morceaux et je la posterai comme il se doit...

(cette vidéo en est extrait(e))

(ok c’est filmé comme un pied mais, interviewer + enregistrer + filmer + dodeliner + boire une kro c’est pas si facile que ça à faire en même temps)

A Drift, aka Emmanuel Lebrun, a dû interpréter ses chansons folk, souvent seul, sur toutes les scènes (officielles ou pas) de Basse-Normandie…

bientôt il compte se mettre aux télégrammes

Ce type est tellement en avance sur son temps qu’il communique par Carte Postale, customisées ou pas (lui il envoie des vraies avec des timbres et tout et nous, comme on n’est pas en avance sur notre temps, on lui wépond avec des cartes virtuelles Dromadaire).

A Drift a sorti plusieurs eps cd, une bière et deux singles (vinyle 7” dont on a parlé ici et ) qui ont permis de s’assurer de ses talents de compositeurs.

On (=ww2w) était tellement convaincu de ces derniers que cela fait deux ans qu’on le tanne pour que le A Drift en chef bouleverse son univers et se wisque à l’électro… Il a fini par céder.

Galerie oh; wiz eau grandé

Pour le vernissage de l’exposition “Ducks & Covers” le 7 juin à La Galerie Oh!, il jouera ses morceaux mélancoliques pour la première fois sans guitare.

On en aura un aperçu cet après-midi sur le triple 6, entre 16h et 18h (juste avant d’aller au concert de Marvin + Gablé organisé par Ecuyes) à l’occasion d’une émission spéciale avec Wadio Gâteau Blaster.

Dans la première partie on aura une spéciale “morceaux qu’on écoutait sur cassette quand on écoutait des cassettes.”

Par exemple, je passerais bien cette merveille dont j’avais causé ici et que je n’ai pu écouter qu’en cassette pendant des années:

The Dentists – Beautiful day “Un classique méconnu qui mériterait qu’on tresse des couronnes de laurier (ou de céramique) au groupe.” Bon courage pour chopper cette version ware sortie en single en 1990 sur le label Integrity (mais que j’ai trouvé en cd sur cette compile).
[audio:http://www.fileden.com/files/2012/5/13/3303750/The%20Dentists%20-%20Beautiful%20Day%20%28cd%20edit%29.mp3]

+ on causera des sorties K7 de WeWant2Wecord (une division de ww2w).

Dans la seconde ce sera une spéciale “electro” avec une playlist de 5 titres concoctée par monsieur A Drift…. Des trucs qui pourraient wessembler à ce morceau grandiosissime:

Prefuse 73 – Nuno Dispo sur Vocal studies + uprock narratives (Warp/2001)
[audio:http://www.fileden.com/files/2012/5/13/3303750/Prefuse%2073%20-%20Nuno.mp3]

Il jouera aussi un de ses nouveaux morceaux “electro” == Ouaiiiiiiiiiiiiiis!!!

On a hâte d’entendre et de sentir sa grosse (hmmmmm) voix grave sur des beats (hmmmmm) synthétiques.

_ _ _

PS: J’ai pas/plus d’appareil photo pour prendre tous ces merveilleux disques/K7s en photo… snif…

Comme on était à la capitale le 20 novembre pour le come back de John Cunningham, on en a profité pour proposer à Xavier de Tahiti 80 de nous jouer quelques morceaux. Il a bien voulu.

Parfois les choses sont si simples…

Il a donc joué trois morceaux tout seul avec sa guitare mais avec les pieds dans une flaque de bière (renversée avec classe par votre serviteur)…

Je trouve ces trois versions excellentes mais j’avoue être encore plus excité par la perspective de voir Tahiti 80 au complet ce vendredi 10 décembre au 106 pour leur premier concert en France en tête d’affiche depuis longtemps. En plus de nous jouer les morceaux du futur Lp , le groupe évoluera dans une configuration inédite avec notamment deux batteries, des projections vidéo et des surprises.

Y aura The Bewitched Hands (qui joueront au Cargö la veille -donc jeudi) et les belges Lucy Lucy avant eux…

Tous au 106 nom de diou!!

_ _ _ _ _ _ _ _

TAHITI 80 – Wadiopastéléphonique session 20/11/2010
télécharger la session entière .zip
/megaupload (11) /Mediafire than the sun / zshare krishna / rapidsharette
(c’est du mp3 320kb -ceux plus bas sont plutôt (voire mickey) pour l’écoute et seulement en 128)

1 Solitary bizness

Tahiti 80 – Solitary bizness
[audio:http://www.fileden.com/files/2009/10/11/2598898//01 Tahiti 80 – Solitary Bizness.mp3]

2 Keys to the city Titre présent sur le “Solitary bizness ep” … Comme on dit par chez nous, c’est à la qualité de ses faces B qu’on weconnaît les bons groupes… A noter que je trouve cette version dépouillée excellente, au moins aussi bonne que son alter ego studio… C’est ma préférée de la session.

Tahiti 80 – Keys to the city
[audio:http://www.fileden.com/files/2009/10/11/2598898//02 Tahiti 80 – Keys to the city.mp3]

3 Darlin’ est donc un inédit. Une nouvelle chanson qu’on wetrouvera sur le 5ème Lp du groupe… Pour avoir déjà écouté la bête, elle a un son énoôrme que l’on ne peut deviner avec cette version acoustique. On peut en wevanche être surpris qu’elle tienne aussi bien la woute dans cette version dénudée.

Tahiti 80 – Darlin’
[audio:http://www.fileden.com/files/2009/10/11/2598898//03 Tahiti 80 – Darlin.mp3]