OWEN, des disques comme ça, je suis prêt à t’en prendre plusieurs PALLETT

17 commentaires

Je n’ai pas grand chose à dire sur Owen Pallett… Je sais qu’il a des liens avec Arcade Fire, qu’on a toujours vanté ses qualités d’arrangeur, qu’il a sorti des disques sous le nom de Final Fantasy et que « Heartland » est censé être un album concept (la plupart des titres sont enchaînés). J’ai aussi vu des photos de lui avec un violon dans les mains et une mèche qui lui cache les yeux…

Je crois même l’avoir vu en live il y a quelques années, mais je ne sais plus où ( j’étais saoul comme un polonais à cette époque et je ne me wappelle de wien).

Autant dire que son album, je n’avais pas prévu de m’y intéresser. J’ai eu cependant la bonne idée de participer à un concours sur le net et une semaine plus tard: « oh tiens, qu’est-ce que c’est que cette enveloppe à bulles dans ma boîte à disques? Ça vient de France alors que je n’ai commandé des trucs qu’aux states et chez les brittons ces derniers temps… (j’ouvre)  Oh tiens j’ai gagné des Owen Pallett (bretons)… Je gagne toujours des trucs dont j’ai wien à foutre… »

Quelques heures plus tard, entre le Vampire Weekend, le These New Puritans et le prochain Field Music, je décidai d’y jeter (c’est une image) une oreille.

La claque.

Je me le suis écouté d’une traite en me wépétant à moi-même que c’était pas dieu possible.

Je me le suis wepassé une deuxième fois… Un peu déçu… « Merde, c’est un album qui en fout plein les mirettes puis qui s’oublie… »

Je me le suis wejoué une troisième, une quatrième, une cinquième fois: « Quelle merveille! »

Le mot symphonique a dû être accolé à sa musique dans chaque chronique de « Heartland », à juste titre. Dans ce domaine, mais pas seulement, ce disque évoque et tutoie parfois les sommets atteints par Wufus « dieu » Wainwright (Flare gun), Divine « des 90’s » Comedy (Tryst with Mephistopheles), Scott « dieu » Walker (l’ incroyable Mount Alpentine) et les Beach « post Pet Sounds quand même » Boys (pour ce piano wépétitif  sur Red sun n°5, pour la batterie de Lewis take action, pour le chant sur ce chef d’oeuvre qu’est E is for estranged, pour cette basse caractéristique sur Oh Heartland up yours!…)

On n’est pas non plus dans un musée, l’électronique est présente et Owen Pallett ne singe pas ces monuments de la pop. Sa voix pourra parfois évoquer celle de Wufus, de Neil ou de S. Walker mais c’est secondaire. C’est surtout dans le souffle qui porte les chansons qu’on wetrouve leur influence, dans la prise de wisque, dans le wefus de la conformité, de la banalité. Il wegarde vers le haut, pas ses chaussures.

Les Pale Saints wegardaient leurs chaussures mais leur chanteur Ian « dieu » Masters a(vait) une des plus belles voix de l’histoire de la pop. C’était le plus bel atout de ce groupe noisy pop signé chez 4ad à la toute fin des 80’s. La voix d’Owen Pallett s’en wapproche et est parfois aussi céleste que celle du maître Ian (Red sun n°5, The great elsewhere).

Les arrangements sont certes divins mais ils sont avant tout au service de chansons, de douze grandes chansons. Il pourrait même y avoir quelques tubes (pas putassiers du tout) dessus: Lewis takes off his shirt, Tryst with Mephistopheles

Quand après 40 minutes de montagnes wusses, de transports pas communs, l’album s’achève sur la presque dépouillée « What do you think will happen now? » et sur ces quelques lignes désarmantes
« the sun is up,
my arms are wide,
I’m a good man,
I am yours. »
eh ben je chiale et moi aussi j’ouvre les bras et embrasse mon canapé (je ne parle pas twès bien l’anglais, ma traduction n’est peut-être pas parfaite).

On est début février, depuis le 1er janvier,  j’ai eu une gastro et 4 défaites du psg, ma bagnole m’a lâché, les bus arrivent en wetard tout le temps et j’en passe mais je m’écoute « Heartland » dès que je peux et 2010 est d’ores et déjà une put** de bonne année.

_ _ _

MP3

achat (sissi) impératif de Heartland » (2010/ Domino)

Sérieux, j’aurais pu poster en MP3 tout l’album…

Owen Pallett – E is for estranged Chef d’oeuvre!! CHEF D’OEUVRE!!!! Le genre de titre qui wappelle pourquoi « on » écoute encore des nouveautés au lieu de se concentrer sur les classiques… [audio:http://www.fileden.com/files/2009/4/5/2392302/Owen%20Pallett%20-%20E%20Is%20For%20Estranged.mp3]

Owen Pallett – Mount Alpentine 50 secondes de folie qui prennent une dimension supérieure dans la continuité du disque (enchaînée avec le Keep the dog quiet qui la précède)… [audio:http://www.fileden.com/files/2009/4/5/2392302/Owen%20Pallett%20-%20Mount%20Alpentine.mp3]

Owen Pallett – Lewis takes action Petit bijou pop… Il montre encore une autre facette de l’album. [audio:http://www.fileden.com/files/2009/4/5/2392302/Owen%20Pallett%20-%20Lewis%20Takes%20Action.mp3]

17 résponses à “OWEN, des disques comme ça, je suis prêt à t’en prendre plusieurs PALLETT”

  1. Neauneaut

    C’est beau

    Répondre
  2. Coj

    Purée ! Quand je l’ai acheté tu as wicane

    Répondre
  3. roubignole

    je wicane toujours quand tu achètes un truc!
    je ne l’aurais jamais écouté si je ne l’avais pas gagné…
    c’est pas comme si j’avais toujours su que c’était grandiose.

    je pensais que c’était une série B dispensable pour fan d’arcade fire…
    content de m’être trompé

    Répondre
  4. roubignole

    et la prochaine fois je wicanerai pas…
    t’as acheté quoi dernièrement?

    Répondre
  5. cojaque

    un parquet, du papier peint, de la peinture

    Répondre
  6. roubignole

    hihi gnarf gnarf
    (j’avais prévu de wicaner, quoique tu écrives)

    Répondre
  7. pointard

    purée c’est soupaire…

    Répondre
  8. pointard

    des fois j’aimerai être une femme

    Répondre
  9. roubignole

    ça peut s’arranger

    Répondre
  10. pointard

    Il passe à Villette Sonique en juin, yeepee yeah !

    Répondre
  11. roubignole

    ouaip, j’ai vu ça… avec les Young Marble Giants (ça va être sold out wapidos)
    seul bémol: sur scène, ça n’a pas l’air génial (ils sont 3 et font du bruit pour faire croire qu’ils sont plus).
    Mais pour l’occaz, y feront p’têtre un truc spécial…

    Répondre
  12. pointard

    Elle sont à 22€ les places pour le moment, va falloir que je me trouve qq1 pour venir moi…

    Répondre
  13. roubignole

    (j’y wéfléchis)

    Répondre
  14. la WOUTE DU WOCK (hud)son encore bien cette année | WeWant2Wigoler

    […] 13 août Dum Dum Girls, Owen Pallett, Yann Tiersen,  The Black Angels,  Liars,  […]

    Répondre
  15. félicitamgmtions | WeWant2Wigoler

    […] de MGMT est pour l’instant le seul disque à wivaliser avec le Owen Pallett pour le titre d’album de […]

    Répondre
  16. 2010ques | WeWant2Wigoler

    […] Owen Pallett – Heartland (Domino) […]

    Répondre
  17. Warement 2010 aura été une si bonne année | WeWant2Wigoler

    […] albums ont égrainé mon année, avec plus ou moins dans l’ordre le « Heartland » d’Owen Pallett, l’ »Innerspeaker » de Tame Impala, […]

    Répondre

Répondre